Loading
Derniers sujets
» je viens de monter un studio . aidez moi svp
Jeu 16 Nov 2017, 15:25 par farooq

» je viens de monter un studio . aidez moi svp
Jeu 16 Nov 2017, 15:22 par farooq

» amplification 115xt HIQ
Mer 15 Nov 2017, 20:17 par Chichi

» Routeur Wifi
Lun 13 Nov 2017, 09:46 par Mathieu1245

» console cl5 et 3
Lun 13 Nov 2017, 07:07 par Seb Riou

» problème pour envoyer un signal de logic pro x à chaque piste du mixer analogique behringer MX 3242 X
Dim 12 Nov 2017, 19:16 par cocode

» sommation
Dim 12 Nov 2017, 14:11 par stefchapuis

» Plan de Fréquence
Sam 11 Nov 2017, 19:43 par batt789

» SYNCHRO lavry blue / RME ADI 4 (aes-adat) / RME fireface
Sam 11 Nov 2017, 19:09 par Seb Riou

» Carte son interne ou externe ?
Sam 11 Nov 2017, 10:12 par Seb Riou

» Lemo 3 pts male
Dim 05 Nov 2017, 22:44 par stouv

» copies K7 interface ampli ?
Dim 05 Nov 2017, 19:45 par Seb Riou

» import session data crash
Sam 04 Nov 2017, 19:14 par Halim

» formation L-acoustic
Sam 04 Nov 2017, 19:10 par Halim

» Madees apporte sa pierre
Sam 04 Nov 2017, 13:27 par urbamax

» Micro pour accordéon
Ven 03 Nov 2017, 20:52 par Doudou

» UR4D+ L3 et L3E
Jeu 02 Nov 2017, 21:09 par Chichi

» cablage, multipaires
Jeu 02 Nov 2017, 21:05 par Chichi

» et samplitude alors???
Mer 01 Nov 2017, 21:24 par jasylvia

» Test du Bax EQ version plugin (Dangerous Music)
Mar 31 Oct 2017, 10:31 par mixscape


Quel onduleur pour mon studio ?

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par Ugo le Mar 20 Oct 2009, 19:58

Ok merci, tu me tiendras au courant si tu y pense pour cette histoire de protection des lumières !
Le mac ne fait pas trop de bruit, la 96 est plus bruyante !
Effectivement va falloir que je m'occupe de ça :'(

Ugo
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 390

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par mister o le Mer 21 Oct 2009, 03:48

Le mieux est toujours de mètre (si c'est possible) un maximum de matérielle dans le local machine (si il y en a un)...
Surtout dans le cas des onduleurs ou autres alimentations de consoles... Qui sont facilement dé-portable, car supportent bien la distance (pas de pertes...).

_________________
"Dans le son, les règles sont là pour être transgressées. Votre oreille est seule juge et le bon goût votre avocat"
avatar
mister o
Moderateur Global

Partage : 2380

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par madees le Jeu 22 Oct 2009, 00:18

Et oui indispensable d'avoir un local (au moins un placard isolé) pour mettre tous les trucs qui font du bruit, et bien ventilé...

L'onduleur ça préviens des coupures secteur et filtre au moins aussi bien qu'un simple filtre HF, mais il vaut mieux avoir une installation électrique saine ! ça coute moins cher (surtout après un remplacement de batterie...) et beaucoup plus efficace, et l'assureur aura une raison de moins pour vous baiser en cas de coup dur. Vérifier la qualité de la liaison à la terre, grosse section de cable, au plus près du tableau electrique, bonne conductivité

Éviter toutes les sources de parasites (néons, écrans CRT (y'en a plus beaucoup), leds alimentés sur secteur, transfos à découpage (il y en a partout ), variateurs de lumière, frigos, moteurs... sur le circuit audio.

Un transfo d'isolation est une excellente solution pour avoir une terre et un neutre propres, ça peut rester dans son coin pendant 20 ans sans qu'on y pense, vibre un peu par magnétostriction, et génère un champ magnétique à 50 Hz (éviter les micros de guitare à proximité ! mais ça diminue très vite avec la distance et peut s'isoler par une cage de faraday et plot anti vibratiles très facilement comme dit plus haut, pas de ventilateur)

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3626

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par Ugo le Dim 20 Déc 2009, 12:07

mister o a écrit:Le filtrage de tension pourris, ça me connais. Evil or Very Mad
Avec l'Afrique, c'est mon calvaire.
Si tu as un peut de budget, n'hésite pas à coupler ton onduleur à un filtre de tentions Furman.

Ou une copie Thomann du style.( moins chère et tout aussi efficace)

Hello !

Petite question, nous avons un soucis avec nos lumière au studio qui grillent assez facilement, serait-ce la solution de mettre cet appareil avant les lignes lumière ? C'est un peu sauvage comme pratique mais je demande au cas où !

Merci

Ugo
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 390

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par mister o le Dim 20 Déc 2009, 17:24

Étrangement, je connais pas mal de studios qui ont le même problème avec des spots allogènes.
Mais je ne sais pas du tout si se genre de filtre peut arranger les choses.
Désolé.

_________________
"Dans le son, les règles sont là pour être transgressées. Votre oreille est seule juge et le bon goût votre avocat"
avatar
mister o
Moderateur Global

Partage : 2380

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par papa John le Dim 20 Déc 2009, 19:10

Il faut prendre de la DEL(ou LED en anglais)...
Moins de consommation
Plus de longévité bref l avenir

_________________
un homme n est pas bon a tout mais il n est jamais propre à rien

avatar
papa John
Adminateur en chef

Partage : 7653

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par Ugo le Lun 21 Déc 2009, 00:15

Oui on m'a fait la remarque que l'halogène serait sensible aux vibrations, d'où le fait que ça grille souvent ?

Ugo
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 390

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par mister o le Lun 21 Déc 2009, 05:40

madees a écrit:Éviter toutes les sources de parasites (néons, écrans CRT (y'en a plus beaucoup), leds alimentés sur secteur, transfos à découpage (il y en a partout ), variateurs de lumière, frigos, moteurs... sur le circuit audio.
La LED (ou plutôt son alimentation) c'est écolo mais mais pas top en studio, malheureusement.

_________________
"Dans le son, les règles sont là pour être transgressées. Votre oreille est seule juge et le bon goût votre avocat"
avatar
mister o
Moderateur Global

Partage : 2380

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par madees le Lun 21 Déc 2009, 12:35

La durée de vie des halogènes est réduites lorsqu'elles sont graduées (c'est à dire lorsque l'on réduit la puissance à l'aide d'un appareil électronique nommé gradateur ou dimmer en anglais).

En effet, l'une des particularités des halogènes est de ne pas faire se déposer le métal du filament sur la paroi de l'ampoule par re-combinaison des particules vaporisées à l'émission; or ceci ne se produit que si la température du filament a la bonne température... élevée, bien sûr. Et le fait de les "dimmer" fait baisser la température du filament.

Également, à l'allumage en position graduée, il peut y avoir un appel de courant fort qui grille l'ampoule par surtension (certains appareils intègrent un "soft start" pour éviter ça)

De plus les transfos ou gradateurs modernes abaissent la tension moyenne par "hachage" du courant secteur, qui peut avoir lieu à des fréquences audio, attention donc au choix du modèle. Par exemple, le 100% peut être à plus de 20khz, mais le 50% rentrer dans la plage audible...

Les transfos à découpe qui sont intégrés dans les leds se connectant au 220v sont également dans cette catégorie, sauf qu'en plus ils sont jetables donc de qualité faible de fabrication asiatique jetable, et peuvent dériver en fréquence dans le temps (même si il n'y a pas de soucis avec les leds neuves, après quelques mois d'utilisation cela provoquer des choses bizarre, j'en ai déjà entendu qui sifflaient à 4-6khz en fin de vie !)

En 12v on peut alimenter directement des leds par association série/parallèle, ou abaisser la tension par une simple résistance car la consommation en courant est faible. Il existe aussi des leds placés dans des boitiers se connectant directement au 12v.
Néanmoins, le courant ne passant pas toujours dans les leds (tension de seuil), il apparait des harmoniques qui se superposent au 50hz :

Enfin, je ne suis pas sur que la fabrication (et les déchets) des LEDs soit très écolo... tandis que le verre est relativement propre et facilement recyclable

Je recommanderais plutôt de mettre des ampoules halogène de basse puissance, on en trouve sur le web des 20w ou 10w (plus rares en magasin de brico) et de les alimenter à 100% à l'aide d'un bon transfo torique 220v-12v (qui limite le rayonnement au maximum), placé sur plots antivibratiles.
Éventuellement le placer dans un boitier métallique fait dans de la grille pour que cela ventile, afin de réduire encore un peu le rayonnement, ou a quelques mètres du matériel et câbles audio (quoique un bon torique rayonne vraiment très peu, on en trouve à l'intérieur même de beaucoup d'appareils audio haut de gamme).



Si il faut encore baisser la luminosité, il existe des filtres optiques (les gens de la lulu appellent ça des gélatines ou "gélats")

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3626

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par Ugo le Lun 21 Déc 2009, 23:56

Merci madees pour ce super post comme toujours !
Par contre nous ne souhaitons pas diminuer l'éclairage, c'est juste que nos halogènes grillent un peu trop souvent.
Mais je pencherais bien pour des applics de mauvaise qualité

Ugo
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 390

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par Ugo le Mar 05 Jan 2010, 13:48

Bon j'ai remplacé toutes les lampes la semaine dernière et j'en ai déjà 5 de grillées !!!

Je passe sur le bon coin et je vois ca :
http://www.leboncoin.fr/vi/85013302.htm?ca=22_s

J'imagine bien que ce n'est pas adapté mais je demande au cas où ^^

Ugo
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 390

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par richie le Mar 05 Jan 2010, 14:51

salut,

C'est quoi un onduleur?
(je sens qu'il y en a plein qui vont rire mais tant pis.)
avatar
richie
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par Fab2b le Mar 05 Jan 2010, 15:34

richie a écrit:salut,

C'est quoi un onduleur?
(je sens qu'il y en a plein qui vont rire mais tant pis.)
C'est mal nous connaitre
Un onduleur, pour faire simple, c'est un appareil qui va compenser les variation de tension pour en donner une stable.
En gros il agit comme une zone tampon qui stock ce qui entre pour délivré ensuite en continue de manière non fluctuante.

J'espère que c'est compréhensible ce que j'ai dit
avatar
Fab2b
Donateur

Partage : 1435

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par richie le Mar 05 Jan 2010, 16:39

merci fab2b
oui j'ai compris, et ca permet donc d'avoir un matériel plus protégé? plus stable?
avatar
richie
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par Ugo le Mar 05 Jan 2010, 16:46

Ouep les variations de tension ne sont pas vraiment appréciées dans l'audio !
Surtout vu le prix du matos, autant mettre 150 euros de plus pour être tranquille, même si ton installation est bonne !

Bref si quelqu'un pouvait répondre à ma question ? Very Happy

Ugo
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 390

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par privteer le Mar 05 Jan 2010, 18:01

juste une petite nuances : les gélates... ce nsont pas des filtres, c'est vrai que beaucoup de techs en lumière disent "gélates" pour faire vite, mais on dit aussi les "filtres"... pour bien différencier d'avec les gélat qui vont avoir des effets différents...

l'onduleur devraitmême s'appeler "Régulateurde tension"... il va non seulement compenser les petites fluctuations intermittentes de la tension délivrée, mais en plus il va la réguler de manère continue et stable.

En cas de "micro-coupure" (quelques millièmes de secondes) il continue de délivrer le courant

En cas de vrai coupure prolongée, selon le modèle que l'on choisit, il dispose d'une réserve de courant électrique qui permet d'avoir le temps de sauvegarder son travail et d'éteindre seappareils...

ce n'est vraiment pas du luxe !!! ça protège beaucoup les ordinaturs (rien n'est plus mauvais qu'une coupure de courant qui crashe les disque dur avec les têtes engagées surles plateaux !!!)

il agit de anière aussi stable que certaines batteries.

_________________
Dire ce que l'on pense... Et penser ce que l'on dit.


Qui peut le plus, peut le moins... Rarement l'inverse !!!
avatar
privteer
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 649

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par Fab2b le Mar 05 Jan 2010, 19:26

privteer a écrit:
ce n'est vraiment pas du luxe !!! ça protège beaucoup les ordinaturs (rien n'est plus mauvais qu'une coupure de courant qui crashe les disque dur avec les têtes engagées surles plateaux !!!)
J'ai tendance a dire que c'est même indispensable, dans le cas d'une utilisation pro, on ne peut pas se permettre de perdre des données ou de corrompre des jours de boulots, ça fait tâche
C'est comme si on voulais roulez en Porsche avec des jante en 13 ....
avatar
Fab2b
Donateur

Partage : 1435

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par sartouk le Mar 05 Jan 2010, 20:02

Ugo, j'ai chez moi le APC back-ups cs 500, j'ai hate de le brancher mais je n'ai pas encore tout les chocos.. il me faut des males/femelles et si ca existe j'aimerais avoir un male/prise de courant normal histoire de brancher une multiprise pour brancher disque dur externe par exemple.. ca se fait??

tant que j'y suis je vous met quelques photos du truc^^





à côté de la prise blanche ya marqué "SURGE ONLY" ... quésaquo?

merci
avatar
sartouk
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 693

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par madees le Mar 05 Jan 2010, 23:17

En réalité, le terme d'onduleur veux dire quelque chose de bien spécifique : c'est un appareil qui transforme le courant continu en courant alternatif (qui "ondule" !)
Il s'agit donc à partir de batteries de reproduire une tension alternative comme le secteur EDF (50Hz chez nous).
L'utilité première n'est pas de filtrer (même si la plupart des modèles incluent un filtre et/ou un para-surtension en plus) mais bien de se suppléer a EDF en cas de pépin.
Car ce que l'on appelle un "onduleur" communément dans le domaine micro informatique est en fait une alimentation de secours non interrutible. (il y a d'autres application, comme la soudure à l'arc, les commandes de moteurs, les alims à découpage, ou des filtres actifs : pour éliminer des bruits (électriques ou sonores) on produit des contre-bruits à l'aide d'onduleurs)

Les appareils électroniques audio souffrent peu des fluctuations du secteur car ils sont souvent alimentés en basse tension (il y a donc un circuit abaisseur de tension, redresseur, régulateur et filtre passe bas intégré). D'ailleurs, si vous regardez sur les specs des transfos qui alimentent nos machines modernes, souvent on peut y lire quelque chose comme "100-260 volts 50-60 Hz" ce qui est une large tolérance no, ?

Mais d'avoir l'ordi qui s'éteint brutalement en pleine séance a cause d'une coupure de courant, c'est pas bon du tout et mérite bien de mettre un onduleur dessus.

PS : la prise blanche "surge only" n'est pas connectée à l'onduleur, mais bénéficie uniquement de la protection anti surtension

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3626

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par Ugo le Mer 06 Jan 2010, 00:24

Très bien mais j'ai déjà un onduleur au studio ! Very Happy

En fait je voudrais protéger mon circuit lumières qui subit des variations d'intensité. A mon avis c'est pour ça que mes halogènes ne durent pas une semaine pour certaines !

Il y a d'autres possibilités, vibrations, inserts et applics de mauvaise qualité mais je crois vraiment que ces variations n'aident pas donc je cherche une machine pour réguler ça, juste redresser les sous/sur-tensions !

Ugo
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 390

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par madees le Mer 06 Jan 2010, 00:35

Y'a bien ça chez NSDistribution :
régulateur de tension
Cela met d'ailleurs sans doute en œuvre un onduleur...
Mais ça fait un peu cher pour des ampoules !
Plus raisonnable :
REGULATEUR ELECTRIQUE STABILISATEUR TENSION ENTREE 140V À 250V 160V 170V 190V 200V SORTIE 235V 500W
surement un autotransfo commandé par un servo moteur, je ne sais pas si cela serait efficace.
D'autres modèles chez Kebo "AC. Automatic Voltage Regulator"

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3626

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par privteer le Mer 06 Jan 2010, 06:41

je vais peut-être dire une bêtise... mais, Ugo, es-tu certain que ton installation électrique n'aurait pas besoin d'un peu plus d'ampérage...? quand j'habitait à Boulogne (1999 à 202), EDF m'avais ouvert mon compteur avec un fusible d'arrivée à 32A... ! donc vu que j'avais installé une station de montage, mes installations domestiques, deux ordis qui tournaient non-stop, le matos musique et qu'à lépoque je ne m'éclairais qu'à l'hallogène 500W sur pied avec réo... je ne te aconte pas la galère... ça sautait tout le temps et ms ampoules comme mes néons ne tenaient pas...

après discussion, négociation et grosse prise de tête, ils m'ont mis du 60A... ça c'est nettement amélioré !

_________________
Dire ce que l'on pense... Et penser ce que l'on dit.


Qui peut le plus, peut le moins... Rarement l'inverse !!!
avatar
privteer
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 649

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par sartouk le Dim 10 Jan 2010, 15:24

madees a écrit:PS : la prise blanche "surge only" n'est pas connectée à l'onduleur, mais bénéficie uniquement de la protection anti surtension

euh elle n'est pas connectée à l'onduleur? c'est à dire.. quelle est son application pratique..?

quelqu'un sait si l'on peut brancher une multiprise sur une sortie d'un onduleur?

avatar
sartouk
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 693

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par Fab2b le Dim 10 Jan 2010, 17:54

Je crois que oui, si la connectique suis, il faut juste ne pas dépasser la capacité de l'onduleur, aprés ce qui est branché dessus, peut importe... enfin je crois ^^
avatar
Fab2b
Donateur

Partage : 1435

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par mister o le Mar 12 Jan 2010, 23:54

sartouk a écrit:euh elle n'est pas connectée à l'onduleur? c'est à dire.. quelle est son application pratique..?
Oui tu peux y connecter un appareil que tu veux protéger des sur
tension, mais qu'il n'est pas forcement nécessaire d'alimenter en cas
de coupure.
Ex: un deuxième écran d'ordi, un clavier midi...

_________________
"Dans le son, les règles sont là pour être transgressées. Votre oreille est seule juge et le bon goût votre avocat"
avatar
mister o
Moderateur Global

Partage : 2380

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel onduleur pour mon studio ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum