Loading
Derniers sujets
» Changer interface audio Rme pour convertisseur crane song solaris?
Hier à 17:55 par roberto80

» calcul du RASTI
Dim 18 Fév 2018, 12:35 par jojolareunion

» LA Manager et AVB
Sam 17 Fév 2018, 15:46 par quentin

» Radial DM1
Ven 09 Fév 2018, 20:55 par urbamax

» dBfs et dBu
Lun 05 Fév 2018, 12:30 par Microw

» fabrication interrupteur pour talkback
Dim 04 Fév 2018, 22:22 par madees

» vente structure STACCO 300 triangulaire
Jeu 01 Fév 2018, 18:44 par dje79

» Vend Edirol R44 / Roland R44 parfait état
Ven 26 Jan 2018, 13:56 par lebonzaie

» RARE! Vends préampli portable EAA PSP2 TBE
Ven 26 Jan 2018, 13:54 par lebonzaie

» XTA rs485 DP224
Mer 24 Jan 2018, 17:04 par davidcl

» Générateur problématique
Mar 23 Jan 2018, 23:49 par nicoh

» micro cravate en live
Dim 21 Jan 2018, 11:05 par pvrigna

» Config live pc/ableton/carte son
Ven 19 Jan 2018, 15:09 par urbamax

» Et vous...Point de vue transport !??
Ven 19 Jan 2018, 00:29 par urbamax

» Salut à tous
Mer 17 Jan 2018, 14:11 par greg34mtp

» AIDE POUR FORMATION
Mer 17 Jan 2018, 01:17 par urbamax

» Ecole pour ingénieur du son
Mar 16 Jan 2018, 21:03 par Totor

» déclencher un fade via un clavier midi
Mar 16 Jan 2018, 11:06 par gentlegut

» Quel type d'intercom pour une captation concert dans une salle type Olympia ?
Lun 15 Jan 2018, 20:50 par Seb Riou

» Gate micro "Optogate"
Dim 14 Jan 2018, 17:30 par urbamax


Auto entreprenariat illegal ?!

Aller en bas

Auto entreprenariat illegal ?!

Message par Andria le Jeu 24 Oct 2013, 17:19

Bonjour à tous,

Je suis un jeune ingénieur du son me lançant dans le métier à Paris (après une année de travail aux Etats-Unis).

Je décide de m'inscrire en tant qu'auto entrepreneur pour commencer et me rend donc à l'URSSAF.

Quelle n'est pas ma surprise lorsque la conseillère m'assure que le statut d'auto entrepreneur est illégal pour un ingénieur du son, tout comme pour tout métier de l'audiovisuel.

Elle m'assure que le statut est intermittent du spectacle. Point barre.

Je lui rétorque que j'ai dans mes connaissances des ingénieurs du son sous ce statut et que l'on en parle librement sur des forums de professionnels (comme celui-ci).

Elle me répond qu'ils sont tous dans l'illégalité ainsi que leurs employeurs, que l'inscription en ligne est permissive et laisse tout le monde s'inscrire librement.
En revanche, si contrôle il y a, le couperet tombe.

J'étais sidéré..

Avez vous des infos claires à ce sujet ?
Qu'en pensez vous ?

Bien à vous chers confrères.

Andria

Andria
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto entreprenariat illegal ?!

Message par Mat_T le Jeu 24 Oct 2013, 17:31

Franchement, le statut d'AE est surtout un des pires trucs inventé ces dernières années. A part pour la copine qui veut tester sa ligne de bijoux en papier mâché faits maison qqls mois avant de se lancer en vraie entreprise (SARL, EURL and co), ça n'a qu'assez peu d'intérêt (limité en terme de CA, pas de couverture sociale, adieu la retraite, et source d'emmerdes si soupçon de salariat dissimulé).
L'intermittence est bcp plus adaptée à nos métiers à mon sens.

_________________
Brotools, ressources, trucs et astuces pour l'utilisateur Pro Tools

Site pro
avatar
Mat_T
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 393

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto entreprenariat illegal ?!

Message par sartouk le Jeu 24 Oct 2013, 18:44

O Frate!! Bienvenue Smile

Comme tu le sais déjà j'ai eu ce statut pendant un peu plus d'un an à mes débuts.... Entant que ingénieur du son. Mon code APE était: 7112B ça peut peut-être t'être utile..

Je n'ai jamais entendu que c'est illégal en aucun points.. J'ai plusieurs amis qui exercent entant qu'auto-entrepreneur sans aucuns problème..

Après, comme le dit Mat, c'est pas tip top comme statut.. Appel moi si tu veux plus d'infos, et je monte surement au SATIS il faut absolument qu'on y aille ensemble!!

La bise!
avatar
sartouk
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 693

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto entreprenariat illegal ?!

Message par Andria le Jeu 24 Oct 2013, 20:16

O coco, c'est bon de te voir ici Smile

Ben écoute je vais passer par l'internet alors, mais ça reste quand même super bizarre cette affaire..

Préviens moi quand tu montes!

Andria
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto entreprenariat illegal ?!

Message par madees le Jeu 24 Oct 2013, 21:17

En fait c'est plus compliqué que simplement illégal... Ce statut est fait pour encadrer le travail "à côté" d'un emploi salarié (le fameux travailler plus pour gagner plus), d'ou l'abscence de cotisation retraite, chômage, car déjà couverte par l'emploi salarié. De plus, comme son nom l'indique, il implique de bosser "pour soi", c'est a dire de ne pas avoir de patron.
Si le premier point rends ce statut extrêmement précaire en dehors du job d'appoint, c'est le second qui le rend illégal vis a vis de notre profession.
En effet, en général, on bosse pour un patron qui nous engage (qui d'ailleurs doit avoir une licence d'entrepreneur du spectacle, ou producteur), donc dans ce cadre se déclarer AE est un mensonge et illégal, car assimilé à un salaire dissimulé.
C'est de plus dangereux (responsabilité en cas d'accident par exemple)

Par contre en home studio si on bosse seul avec un artiste, sans prod, les soirées ou we, c'est légal. De même si tu fabriques et vends des appareils audio en DIY en dehors de tes horaires de travail "régulier" par exemple, si tu fais du conseil en tant que "consultant indépendant", une création "au forfait"...
En fait c'est trés utile pour tous les cas où il est impossible d'identifier un employeur potentiel, ou tu dois donc émettre toi même une facture directement a un client "final".
Au contraire, si tu en viens à facturer à un tiers qui est une entreprise employant des gens pour le même travail, ou que tu bosses en donnant du temps au service de quelqu'un d'autre que toi même, c'est hors cadre de l'AE.

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3633

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto entreprenariat illegal ?!

Message par Chichi le Sam 26 Oct 2013, 10:07

Belle précision !  
avatar
Chichi
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 487

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto entreprenariat illegal ?!

Message par GonZo le Sam 26 Oct 2013, 10:46

OH, encore un ancien camarade d'école ^^
Ben Madees à tout dit... en tout cas à l'inscription dans "métier" tu peux choisir "monteur son" donc elle un un chouia tort la demoiselle de l'URSAF (si on est monteur son on travail bien pour qqn d'autre non? Wink ).
Perso je suis resté qu'1 mois en AE....

_________________
mister o a écrit:[...] beaucoup de studio sont équipé de PT et beaucoup de gens vont manger chez MacDo, mais franchement que doit on en conclure?

lol!
avatar
GonZo
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 375

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto entreprenariat illegal ?!

Message par Mat_T le Sam 26 Oct 2013, 11:46

Non, comme l'a explicité Madees, ça n'est pas une question de "travailler pour qqlun d'autre", c'est une question de subordination à un organisme (entreprise) ou un patron dépendant lui même des annexes spectacle (pour faire court).
Un monteur son travaille pour une boite de prod' ou une boite de post prod' tout comme un ingénieur du son (musique à part effectivement).
Les seuls cas où l'AE pourrait se justifier, c'est lorsqu'on travaille en direct avec un client ne rentrant pas dans les annexes spectacle. C'est souvent le cas quand on bosse pour de l'institutionnel par exemple, ou pour un musée.
Perso, j'avais d'ailleurs hésité à me mettre en AE (en plus de mon statut d'intermittent en tant que mixeur et monteur son) pour deux choses:
-la "création sonore", pour les cas précités (créa' pour des musées ou autre organisme ne pouvant employer des intermittents). Mais le GUSO ou l'emploi en CDD au régime général peuvent palier à ça.
-pour la location de mon matériel (studio) mais c'est interdit. On ne peut être loueur de matériel en AE lorsqu'on est intermittent, encore moins lorsque la location relève de la même activité que celle qu'on exerce comme intermittent (ex: mixeur->location de matériel de mixage).

Bref, peu d'intérêt au final (sans compter que, pour le peu qu'on va gagner en AE, on perd énormément en indemnisation "assedic").

_________________
Brotools, ressources, trucs et astuces pour l'utilisateur Pro Tools

Site pro
avatar
Mat_T
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 393

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto entreprenariat illegal ?!

Message par Fish le Sam 26 Oct 2013, 14:35

Bon en gros c'est le format idéal pour les DJs qui font 20 soirées / an quoi.
avatar
Fish
Ingénieux insomniaque
Ingénieux insomniaque

Partage : 653

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto entreprenariat illegal ?!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum