Loading
Derniers sujets
» Audio Numérique et USBC quel dongle efficace?
Hier à 17:59 par Pierre

» souffle AT4073
Lun 11 Déc 2017, 12:36 par Ar Sparfell

» cable ethernet de bonne qualité
Jeu 07 Déc 2017, 16:39 par Chichi

» présentation
Jeu 07 Déc 2017, 13:19 par ddrouge2017

» Utilisation Ableton Live - gestion en Concert en tant que Sondier
Mer 06 Déc 2017, 15:51 par legrandqualson

» Problème d'instit
Sam 02 Déc 2017, 11:57 par guiguidu48

» quel système pour le nouveau décret lieux musicaux?
Sam 02 Déc 2017, 10:39 par Seb Riou

» Nettoyage Sennheiser MZW 60-1 et MZH 60-1
Ven 01 Déc 2017, 13:30 par stephchaz

» Choix Sonometre et calibrateur (pistonphone)
Jeu 30 Nov 2017, 13:09 par sebcormo

» amplification 115xt HIQ
Mer 29 Nov 2017, 16:09 par Chichi

» Montage enceintes box sfr
Dim 26 Nov 2017, 18:11 par Rodi95

» {Vide Grenier} Carte son,horloge,clavier midi,surface de contrôle, PRIX UPDTADE -
Lun 20 Nov 2017, 17:47 par aurel45

» Bien le bonjour de Bretagne
Dim 19 Nov 2017, 16:39 par tonyledj

» je viens de monter un studio . aidez moi svp
Jeu 16 Nov 2017, 15:25 par farooq

» je viens de monter un studio . aidez moi svp
Jeu 16 Nov 2017, 15:22 par farooq

» Routeur Wifi
Lun 13 Nov 2017, 09:46 par Mathieu1245

» console cl5 et 3
Lun 13 Nov 2017, 07:07 par Seb Riou

» problème pour envoyer un signal de logic pro x à chaque piste du mixer analogique behringer MX 3242 X
Dim 12 Nov 2017, 19:16 par cocode

» sommation
Dim 12 Nov 2017, 14:11 par stefchapuis

» Plan de Fréquence
Sam 11 Nov 2017, 19:43 par batt789


Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par privteer le Mer 01 Avr 2009, 09:43

Salut à tous,

pendant ces petites années passées dans l'univers de petit écran et quelques rares fois pour le grand écran, j'ai rarement croisé des femmes qui étaient Ingé... et vous...?

Serait ce donc un métier réservé aux hommes??? ou encore un métier misogine??? ou est-ce tout simplement le destin...?
avatar
privteer
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 649

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par mister o le Mer 01 Avr 2009, 11:17

En studio, j'en croise de plus en plus ces dernières années. Mais sur ce point l'Europe est en retard sur les USA.
Et dans les écoles, il y a 7 ans elle représentait, 4% la première année, 3% la deuxième et 2% la troisième. J'espère que ça a changé.
La vieille Europe conservatrice oblige je suppose...

_________________
"Dans le son, les règles sont là pour être transgressées. Votre oreille est seule juge et le bon goût votre avocat"
avatar
mister o
Moderateur Global

Partage : 2380

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par Prodor le Mer 01 Avr 2009, 11:42

Perso, je vois pas mal de recordeuse mixeuse chez Arte et france 3, de l'ordre de 15/20% des ingé de ces structures mais perso en musique je n'en ai jamais rencontré. La tendance est je pense inversée dans la direction artistique avec beaucoup plus de femmes non?

Prodor
Moderateur Global

Partage : 613

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par privteer le Mer 01 Avr 2009, 13:31

oui, tu n'as pas tort.. moi, quand j'étais à Boulogne (enfin, à Issy... lol !) elles n'étaient pas si nombreuses... chez Canal (merci SUART) ça commençait... quand à TF1, c'est même pas la peine d'y rêver (à l'époque en tout cas)

Bon, ravi de voir que ça évolue...
avatar
privteer
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 649

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par papa John le Mer 01 Avr 2009, 15:17

moi j en connais plein télé comme live...
Dispatch:anne lise
New morning:claudia
Télé:Katia
Effectivement moins que les hommes mais quand même!!
Par contre c est vrai qu elles envahissent les prod!!(et mesdames ce n est pas pejoratif juste une vérité!)

_________________
un homme n est pas bon a tout mais il n est jamais propre à rien

avatar
papa John
Adminateur en chef

Partage : 7653

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par Neve le Ven 03 Avr 2009, 22:20

Moi aussi j en connais ...une !
avatar
Neve
Donateur

Partage : 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par francolamuerte le Sam 22 Aoû 2009, 02:46

-Il y a plus de techniciens sonores gars que de techniciens sonores filles

-Il y a plus de MAOIste gars que de MAOiste filles

-Il y a plus de compositeurs gars que de compositrices

-Il y a plus de rappeurs mâles que femelles.

-Il y a plus de compositeurs de musiques de films gars que des compositrices de musique de film.

-Il y a plus de chefs d'orchestre gars que de chefs d'orchestre fille

-Il y a beaucoup plus de gars qui trainent sur le forum des Ingénieux du son ou tout autre forum MAO que de filles.

-Lorsqu'on demande de nommer spontanément une personne qui a fait des
compositions dans le domaine classique des siècles passés la réponse
est quasiment à 100% masculine.

Mais il existe malgré tout, comme vous l'avez relevé, des filles dans ce monde de brutes masculines, une preuve en son et en image :


Une fille qui chante comme un gars!
avatar
francolamuerte
Membre du Collectif

Partage : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par papa John le Sam 22 Aoû 2009, 09:35

Effectivement tres feminine

_________________
un homme n est pas bon a tout mais il n est jamais propre à rien

avatar
papa John
Adminateur en chef

Partage : 7653

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par francolamuerte le Sam 22 Aoû 2009, 10:09

Elle est belle en tabarnak!
avatar
francolamuerte
Membre du Collectif

Partage : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par ific29 le Sam 22 Aoû 2009, 10:10

Dans le live il y en a de plus en plus ces dernières années
il est vrai qu'il y en a plus aux éclairages ou au plateau, un peu moins derrière les consoles.
En bretagne on a Yanna très souvent au retour
Anne cé qui commence à faire de la console
Anne charlotte anciennement Potar qui bosse maintenant à Radio France

Au plateau et au patch il y a en a pas mal, cette année chez Siwa on a eu 3 stagiaires féminines au plateau et c'est vrai que ça apporte un peu plus de douceur dans ce monde de testostérone.

par contre bizarrement il y en a beaucoup plus au Catering technicien...et celle là elles ne font ni plateau ni console.... lol Wink
avatar
ific29
Moderateur Global

Partage : 1044

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par Invité le Sam 22 Aoû 2009, 10:25

Dans les années à venir il y aura probablement de plus en plus de techniciennes de surface........de contrôle.. Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par mister o le Lun 07 Sep 2009, 11:32

Des femmes derrière la console au festival de Dour cette année.
La preuve en image:

_________________
"Dans le son, les règles sont là pour être transgressées. Votre oreille est seule juge et le bon goût votre avocat"
avatar
mister o
Moderateur Global

Partage : 2380

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par Georges Miller le Mar 22 Sep 2009, 22:52

Je veux pas etre misogyne mais ....les belles filles en studios pouraient transformer
les enregistrements des groupe en champ de bataille...
Imaginez Beyonce ou shakira en prise de son ...
Cependant , j en ai rencontre une a Hamburg dans un studio , qui etait tellement sensible , ( elle pensait que je la prenais pour une nulle) , que j avais l impression d etre devant une amazone.
Mais vive la parite sonore.

_________________
Georges Miller

Seigneur
J ai vu la tour de Babel
Elle ne ma pas inspiré, car les babyloniens point
Parmi leurs frères ne m’ont comptes,
Alors que j étais bien un des leurs, perdu comme eux dans la tour de Babel ( Georges Miller )
avatar
Georges Miller
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par emiliec le Ven 18 Mar 2011, 22:04

Je vais intentionnellement poster mon premier message sur ce post.
Je me présente rapidement mais, pas de panique,je passerais aussi par la case présentation, si case il y a.
Je pense que certaines personnes présentes ici me connaissent déjà.
Je m'appelle donc Emilie. Jeune femme de bientôt 24 ans.
Je passe beaucoup de temps derrière mon Pc, à essayer de comprendre les techniques du sons, à composer, à poser ma voix mais aussi à me balader sur des forums tels que celui-ci.

J'ai un objectif, devenir ingénieur du son.. Bah oui, ca existe.

Je pars de suite en quête de la section présentation.
A bientôt.

emiliec
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 6

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par radioblagon le Sam 19 Mar 2011, 00:33

Dans le groupe des lycéens avec qui je fais des ateliers, la seule personne qui souhaite travailler plus tard dans la technique du son est une fille...et dans le groupe il y a 2 fois plus de filles que de garçons... peut-être aussi parce que chez les musiciens que l'on approche il y a beaucoup plus de garçons que de filles !
avatar
radioblagon
Ingénieux trés motivé
Ingénieux trés motivé

Partage : 197

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par madees le Sam 19 Mar 2011, 07:24

Moi je dirais plutôt 10-15%... pas facile, t'a qu'a voire :
http://matermittentes.over-blog.com/

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3627

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par privteer le Sam 19 Mar 2011, 10:05

très intéressant ce blog... il faut prendre le telmps de le lire (et connaitre un minimum le statut des intermittents)

ça explique aussi beaucoup la réticence de certaines femmes à travailler dans ce régime si particulier et qui se fait assassiner chaque année un peu plus.

_________________
Dire ce que l'on pense... Et penser ce que l'on dit.


Qui peut le plus, peut le moins... Rarement l'inverse !!!
avatar
privteer
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 649

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par 118dB le Sam 19 Mar 2011, 11:13

De toutes façons, avec les horaires de travail de ce métier, je n'ai jamais compris la motivation des femmes à entrer la dedans si elles veulent un jour avoir des enfants...

Quand à ce régime "si particulier", il est mort dans l'oeuf depuis sa naissance. Je ne comprendrais jamais comment on peut prétendre gagner de l'argent (assedics) sans travailler. C'est un suicide économique, qui n'incite pas certaines personnes à travailler.
De plus, pour moi, un bon tech n'a pas besoin de complément d'assedics, même lorsqu'il prend 1 mois de congés (il a les congés spectacles pour cela).
Les assedics du spectacle devraient être réservés aux artistes qui bossent 9 ou 10 mois sans salaires et qui se payent uniquement en été (compagnies de théatre, de danse,...).

Par rapport aux diplomes (pas forcéments) réclamés et la charge de travail donnée, c'est tout de même un métier qui est très, très bien rémunéré.
Il ne faut pas se mentir, on ne faut pas un métier dur ni compliqué...
On ne sauve pas des vies en opérant des patients à coeur ouvert, on ne pilote pas un airbus.
Une des seules difficultées, c'est en effet les horaires, qui sont quasiment impossible à gérer par une femme si elle souhaite fonder une famille.

118dB
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 689

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par privteer le Sam 19 Mar 2011, 11:37

118dB a écrit:Les assedics du spectacle devraient être réservés aux artistes qui bossent 9 ou 10 mois sans salaires et qui se payent uniquement en été (compagnies de théatre, de danse,...).

Par rapport aux diplomes (pas forcéments) réclamés et la charge de travail donnée, c'est tout de même un métier qui est très, très bien rémunéré.

on est sur la même longueur d'onde.. d'ailleurs, j'explique souvent à des amis que tout ça, c'est une question de choix (perso, j'ai choisi de gagner moins bien ma vie et de voir un peu plus ma famille, d'en profiter mieux... mieux vaut avoir 3000€/mois et pouvoir les dépenser avec Bonheur, que d'avoir 6000€/mois et rester seul avec son Banquier comme seule relation !!!)

Je pense qu'à la base, c'était l'idée... mais comme tout système, il est détournable et beaucoup ont vu le moyen d'en profiter... dans les années 90, les abus ont été monstrueux... quand on voit un depardieu se prendre des assedic après un cachet de plusieurs centaines de milliers d'€... c'est sûr qu'on se ditque la pauvre compagnie de théatre qui a passé plus de 7 mois à préparer sa saison estivale a du soucis à se faire...

_________________
Dire ce que l'on pense... Et penser ce que l'on dit.


Qui peut le plus, peut le moins... Rarement l'inverse !!!
avatar
privteer
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 649

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par 118dB le Sam 19 Mar 2011, 12:03

Perso, c'est pas les types genre Depardieu qui me dérangent.
Cela restait en fait assez marginal, et puis on ne peu pas les blamer de faire leur déclaration assedics comme tous les autres. Ceux à blamer sont les assedics, qui ne leur ont jamais posé de plafond de versement.

Ce qui me dérange, c'est "free-fixe" de toutes les productions Télé (Y compris certains patron de boites !!!), et certains abus de salaire liés à certaines fonctions qui rentrent chez eux avec les dessous de bras qui sentent encore bon, même avec 10 heures de présence sur site(poursuiteur télé, caméraman, tous les métiers du cinéma).

Le pire des abus dans les années 90, c'est aussi le rattachement de certains corps de métiers... (décorateurs, serveurs, manutentionnaires, etc...).
Dès que ce qu'ils faisaient touchait de près ou de loin un spectacle ou un évenement, hop, salarié en temps qu'intermittent !

118dB
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 689

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par privteer le Sam 19 Mar 2011, 12:37

oui, une fois de plus je suis d'accord avec toi, j'ai cité le père Gérard comme exemple à l'extrême... c'est tout.

On se rapellera ces mecs qui venaient changer deux ampoules dans une loge et qui devenaient intermittents... effectivement. (ou encore le traiteur du coin de la rue !... bref, les exemples ne manquent pas, comme tu le sais).

par contre, pour en revenir au sujet principal de mon topic, il y a quand même beaucoup de postes dans le spectacle que des femmes occupent, gèrent et assument mieux que des hommes, ou tout simplement parce que ce sont des fonctions qu'un homme ne peut pas occuper... et celles-là, je ne conçois pas qu'effectivement elles se retrouvent lésées de droits accordés à d'autres femmes sous-pretexte qu'elles sont intermittentes et que le système peut, grâce à ses lacunes, les priver de leurs droits en toute légalité.

Une comédienne ou une chanteuse n'a donc pas le droit d'être mère ET intermittente à la fois ? elle doit choisir entre crever de faim pour être mère ou être comédienne sans connaitre la matérnité ?... c'est un peu radical et réducteur, mais si on synthétise bien la situation générale, finalement on est forcés de constater que la différence Hommes/Femmes ne pourra jamais disparaitre (je n'en suis pas un fervent défenseur, je me contente d'observer de façon factuelle) du simple fait de cette différence biologique qui nous donne ouvertement l'avantage.

J'aurais beaucoup aimé avoir l'avis de l'une de nos consœur dans cette discussion.

_________________
Dire ce que l'on pense... Et penser ce que l'on dit.


Qui peut le plus, peut le moins... Rarement l'inverse !!!
avatar
privteer
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 649

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par 118dB le Sam 19 Mar 2011, 12:55

Mère et intermittente ?
Je peux être d'accord pour une comédiene ou pour une artiste;
sur le terrain, cela se révèle beaucoup plus compliqué pour une technicienne.
Déja, elle ne va pas décharger un camion enceinte, et un client ne comprendra pas (à raison ?) de devoir payer un road de plus parceque une technicienne dans l'équipe ne peut pas faire complètement son job pendant 4 ou 6 mois.

Pour ce qui est de la parité absolue homme femme, elle ne pourra jamais être.
A moins que les hommes se mettent un jour à porter les bébés...

Ce que je trouve dommage dans la société française, c'est que lorsqu'on parle de parité, on cherche systématiquement à placer la femme au niveau de l'homme, puiqu'on ne parle en général que de salaire, et quelque fois de responsabilitées.
Dans la réalité, la mère au foyer ou au bureau travaille 2 fois plus qu'un homme dans sa journée, puisqu'elle s'occupe en plus de tout le quotidien de sa famille.
Au niveau du travail, c'est donc plutôt l'homme qu'il faudrait mettre au niveau de la femme.

Au lieu de payer des chomeurs à rester chez eux, l'état français devrait verser un vrai salaire aux femmes qui travaillent 16 heures par jour !


(La vache, faut pas que ma femme tombe un jour sur ce post.... Suspect )

118dB
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 689

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par Fab2b le Lun 21 Mar 2011, 02:12

118dB a écrit:
Par rapport aux diplomes (pas forcéments) réclamés et la charge de travail donnée, c'est tout de même un métier qui est très, très bien rémunéré.
Il ne faut pas se mentir, on ne faut pas un métier dur ni compliqué...
Mouais, pas tout a fait d'accord avec toi, voir pas du tout en fait .....
Moi perso quand j'ai fait mon tour de cadrans, j'me dit pas ça ...
Quand je vois comment certain bosse, j'me bosse la question du "compliqué", quand je fini de remballer mon camions a 6 du mat et que je sais que je doit ré-attaquer à 9, j'me pause la question du "dur" ...
...et a 18H on est rarement a la maison (ma copine peut en témoigner Razz)
Le pire, c'est que je suis pas intermittent moi^^
Vive les permanents !!! Very Happy

_________________

avatar
Fab2b
Donateur

Partage : 1435

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par riata le Lun 21 Mar 2011, 08:26

je suis pas d'accord du tout avec ce qui a été dit.
au départ, l'intermittence n'est pas un chômage, c'est une
caisse qui permet de lisser les revenus sur l'année.
je ne gagne pas 3000 euros par mois, loin s'en faut
et je bosse beaucoup plus de 35h.
Je trouve ton discourt bien étonnant pour quelqu'un
qui est pourtant au courant de la façon dont se passent
les choses dans notre métier!

certain abusent, notamment a la télé, mais ils sont très minoritaires.
Au lieux de serrer la visse a ces profiteurs, le gouvernement s'en sert de repoussoir pour justifier la disparition du status d'intermittent.

on se fout complètement de savoir si notre métier est "compliqué"
ou "difficile", d'ailleurs si on y vas par là, quel métier mérite salaire?
La question est de connaître notre valeur ajouté et de se faire rémunérer en conséquence. La caisse des intermittent est clairement exploité par certains nantis qui ont la possibilité de taper dedans, je suis pour la réformer pour ne pas distribuer d'argent indûment, mais, la supprimer c'est nous envoyer dans les agences d'interim. Et oui, c'est cela qui nous pend au nez puisque les derniers textes rendent illégal le recourt a des auto-entrepreneurs pour travailler sur les postes actuellement pourvue par des intermittents.
au lieux de récupérer ce qu'on donne en cotisation via la caisse des intermittents, on vas aller engraisser les agences d'interim qui vont négocier a notre place notre rémunération... Une très bonne idée pour réduire dramatiquement le coût dune équipe technique.

Merci d'essayer d'élever le débat un peu au dessus du "j'en connaît un qui gagne trop alors qu'il fout rien"
avatar
riata
Modérateur
Modérateur

Partage : 1057

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par 118dB le Lun 21 Mar 2011, 09:32

Fab2b a écrit:
118dB a écrit:
Par rapport aux diplomes (pas forcéments) réclamés et la charge de travail donnée, c'est tout de même un métier qui est très, très bien rémunéré.
Il ne faut pas se mentir, on ne faut pas un métier dur ni compliqué...
Mouais, pas tout a fait d'accord avec toi, voir pas du tout en fait .....
Moi perso quand j'ai fait mon tour de cadrans, j'me dit pas ça ...
Quand je vois comment certain bosse, j'me bosse la question du "compliqué", quand je fini de remballer mon camions a 6 du mat et que je sais que je doit ré-attaquer à 9, j'me pause la question du "dur" ...
...et a 18H on est rarement a la maison (ma copine peut en témoigner Razz)
Le pire, c'est que je suis pas intermittent moi^^
Vive les permanents !!! Very Happy

C'est ce que je dis dans la phrase d'après, en effet, les horaires sont en général le truc très dur et compliqué de notre métier. Wink

118dB
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 689

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statistiques : un métier d'hommes... et de femmes?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum