Loading
Derniers sujets
» Formation Haliotis
Hier à 10:05 par Microw

» AIDE POUR FORMATION
Mar 19 Sep 2017, 16:16 par Evans131095

» AIDE POUR FORMATION
Mar 19 Sep 2017, 16:04 par Evans131095

» carte dante sur PM5D-RH
Jeu 14 Sep 2017, 16:38 par foo727

» Changer de micro en live
Jeu 14 Sep 2017, 16:23 par Bakared

» formations shure
Lun 11 Sep 2017, 20:55 par Sharktooth

» Aide pour achat d'une sono
Sam 09 Sep 2017, 09:00 par Doms

» processeur de diffusion
Ven 08 Sep 2017, 15:26 par twann

» Dante & Mac
Mar 05 Sep 2017, 22:36 par ramponeau

» Amplificateur pour 6 enceintes Bose 591
Jeu 31 Aoû 2017, 04:50 par christian.favre123

» Mixage documentaire pour télévision et cinéma
Sam 26 Aoû 2017, 21:08 par Sharktooth

» Quel système de patch pour le live ?
Sam 26 Aoû 2017, 12:59 par Fish

» MIDAS M32 face retour avec DL 251
Jeu 24 Aoû 2017, 04:28 par sebcormo

» si expression et iPad
Mar 22 Aoû 2017, 21:10 par zapgroove

» Nouveau venu du 33
Mar 22 Aoû 2017, 11:47 par jcdignan

» LA NETWORK 2.3.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0 ......etc
Mer 09 Aoû 2017, 23:42 par Sharktooth

» cherche ampli pour mes enceintes 100v !!!
Mer 09 Aoû 2017, 23:33 par vince972

» Sync hardware synth sur le jeu du batteur
Mar 08 Aoû 2017, 18:05 par madees

» sonorisation du salon et ligne 100V
Mar 08 Aoû 2017, 16:19 par madees

» 73 en ligne
Sam 05 Aoû 2017, 20:15 par cdm98


Le son des albums des années soixantes!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le son des albums des années soixantes!

Message par gregB le Sam 11 Aoû 2012, 11:41

Bonjour à tous,
Je voudrais investir dans du matos d'enregistrement (carte son, table de mixage, effet analogique, préamp...) en vue de faire un petit home studio (le plus analogique possible!) avec l'idée de (re)trouver une chaleur et un grain aux accents des enregistrements des années soixante (Beatles, Hendrix, Coltrane...). L'idée n'étant pas nouvelle et sans aucun doute très vaste quant à sa réalisation pratique, j'aimerai en discuter avec d'autres aficionados comme moi de cette époque.

en attendant le début des festivités discursives,

ps: j''ai pour l'instant investit dans un powermac G5 Bipro, un delay copicat, et plusieurs micros (dont je mettrai les références dans un prochain post)


gregB
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par ziggy le Sam 11 Aoû 2012, 12:06

vu ton objectif et en partant dans le matos informatique dès le départ tu vas être obligé de te battre avec des plug-ins, émulateur ou autres algorithmes de simulation etc...

si tu cherches réellement l'authentique façon "sixties-seventies", pourquoi pas commencer par du matos authentique, genre magnéto à bande (qu'on trouve pour vraiment pas cher), micro à ruban et préamplis basiques (déjà plus chers!) etc
puis une bonne petite console qui a le son....

avec l'ordi aujourd'hui tout est possible (et souvent relativement simple) - mais les sonorités résultantes sont différentes de ce qu'on a fait à l'époque avec des bandes et une console etc (même si de très très bons plug-ins existent aujourd'hui...)
enfin, dans un ordi on peut sans souci mixer en mono ajouter du souffle et réduire la bande passante et la dynamique etc ....(je suppose que à peu près tout est émulable aujourd'hui - en tout cas le nombre de plug-in spécialisés le laisse croire..... si le résultat est vraiment heureux et à la hauteur pour un perfectionniste aux ambitions d'authenticité reste une question ouverte.... Rolling Eyes

et une petite remarque perso (juste mon avis) :
il me semble que l'essentiel du travail se fait aujourd'hui au mix et à la post-prod (on va parfois même jusqu'à émuler divers micros, des placements et préamplis amplis-guit etc en prost-prod....à partir de prises génériques et neutres)
dans les années 60 et 70 l'essentiel du travail était réellement et véritablement la prise de son elle-même... le mix était ensuite juste une petit étape de finalisation (mais la sonorité finale du mix se décidait dès la prise-même)
-- et en même temps on peut encore aujourd'hui faire des productions soignés avec un "son authentique" et néanmoins moderne sans tomber dans les aberrations de certains prods de variété ou de la Dance (genre Guetta etc) et sans la course effréné à la Loudness la plus pétante de la planète

autre question : quel est ton véritable objectif ? c-à-d pourquoi veux-tu recréer les sonorités des années 60 ??
avatar
ziggy
Modérateur
Modérateur

Partage : 1210

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

suite...

Message par gregB le Sam 11 Aoû 2012, 15:26

Tout d'abord merci pour ta réponse Ziggy, qui est, qui plus est, la première !

Mon « objectif véritable », c'est de pouvoir enregistrer mes productions musicales avec la qualité de son propre à cette décennie (les années 60), qualité que je trouve être plus riche et audacieuse que celle des décennies lui succédant (et même en contradiction avec l'évolution générale que la manière d'enregistrer la musique a connue par la suite). Voila pourquoi et dans quel but je cherche a en savoir plus à propos du matériel d'enregistrement (j'ai au niveau des instruments ce qu'il faut à mon goût).

Concernant le matos informatique, je ne veux en aucun cas me « battre avec des plug-ins, émulateur ou autres algorithmes de simulation etc... ». Si je veux en savoir plus sur le matos d'enregistrement, c'est bien précisément parce que je veux en faire le moins possible avec l'ordi. Aussi, je suis entièrement d'accord avec ta « petite remarque perso » :
« dans les années 60 et 70 l'essentiel du travail était réellement et véritablement la prise de son elle-même... le mix était ensuite juste une petit étape de finalisation (mais la sonorité finale du mix se décidait dès la prise-même) ».
Donc, si je parle ici d'abord de matos informatique (la carte son), c'est seulement parce qu'il fait partie il me semble des premiers éléments qu'il faut pour pouvoir commencer à enregistrer (ordi et carte son côté informatique ; micro et console côté analogique); premiers éléments que je souhaite compléter progressivement (selon l'état des finances) avec du matos analogique type pré-amp, compresseur, réverbe, delay et magnéto à bande...

Pour résumé ce que j'essaye de dire :
J'ai déjà un ordi et des micros dont un à ruban, et je veux prendre à terme un magnéto à bande, une bonne petite console et du matos analogique de qualité type préamp, compresseur, reverbe, delay..., c'est là une dès raison essentielle de ma prise de renseignement concernant le matos d'enregistrement. Mais je veux aussi pouvoir bosser sur un ordi (j'explique pourquoi dans le paragraphe qui suit) et voilà pourquoi je cherche à prendre une carte son avec des convertisseurs qui affecteront le moins possible la qualité donnée par le matos analogique en amont.

Si je veux bosser aussi sur ordi, c'est avant tout pour la raison suivante: peut-on enregistrer aujourd'hui (sans que cela relève de l'exploit technique ou financier) tout un album sans outils numériques ? Peut-on bosser au quotidien avec les seuls magneto à bande comme support d'enregistrement?

Voila pour une première précision. J'espère avoir éclairci quelques zones d'ombres afin de poursuivre la discussion.

gregB
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par ziggy le Sam 11 Aoû 2012, 17:42

gregB a écrit:..... peut-on enregistrer aujourd'hui (sans que cela relève de l'exploit technique ou financier) tout un album sans outils numériques ? Peut-on bosser au quotidien avec les seuls magneto à bande comme support d'enregistrement? ......
la réponse se trouve dans l'objectif qu'on se fixe
moi, je te répondrais très clairement "oui c'est possible pour ce que tu recherches et pour ce que tu veux faire..!!"

je fais parti de ces gens qui ont travaillé déjà dans les années 70 avec des magnetos 4 pistes, 8 pistes et puis quel luxe énorme les 12 et 24 pistes.... (l'époque où on créait du Flange et du pitch en rallentissant la bande avec les doigts ou à défaut d'avoir un vrai 4 pistes en faisait des bounces en mono entre deux Revox etc....)
j'ai travaillé comme ça pendant au moins 25 ans avant de me tâter doucement sur le numérique que j'ai commencé relativement tard
aujourd'hui pour les questions de confort et de rapidité (et fainéantise), moi perso, je n'ai aucune envie de faire marche arrière; mais cette option de marche arrière existe toujours et encore à plus forte raison quand on recherche ces sonorités sixties !!!
en plus les magnétos à bande sont devenu très bon marché et accessible (tout comme certaines consoles analogique) - et il est tellement plus simple de faire de suite la bonne prise sur un bon magneto avec la saturation/compression souhaité; que de bricoler une prise numérique avec dessaturateur et distordeur pour simuler ces sonorités-là (toujours dans l'optique des sons sixties/seventies)

mais il est également assez clair et établi qu'au niveau de la production commerciale cette époque-là est aujourd'hui complètement révolu....(mais je pense que certains artistes continuent encore un peu dans cette voie...)
(par contre je peux m'imaginer qu'on très très difficilement de bonnes bandes aujourd'hui..!! plus personne en fabrique, j'imagine!)
avatar
ziggy
Modérateur
Modérateur

Partage : 1210

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par Mat_T le Sam 11 Aoû 2012, 18:36

Pour avoir aussi travaillé sur bande à mes débuts et quitte à plomber l'ambiance, il ne faut pas trop se raconter d'histoire non plus.
C'est pas parcequ'on a un magnéto à bande et un micro à ruban qu'on va avoir le son de Led Zep, Hendrix ou Bowie...
A l'époque, c'était peut être de la bande mais c'était aussi:
-des micros d'enfer comme on en fait guère plus (ou alors c'est $$$$$$),
-des préamplis d'enfer (on en trouve toujours mais c'est $$$$$),
-des studios d'enfer (type Abbey Road ou Hérouville),
-des ingés son d'enfer qui connaissaient par coeur le placement des micros et les studios dans lesquels ils bossaient (cf Geoff Emerick à Abbey Road),
-des musiciens d'enfer (comme on en voit plus bcp), équipés d'instruments d'enfer (qu'ils savaient faire sonner) qui se vendent aujourd'hui des milliers d'euros (folie du vintage)....

Donc, à moins d'avoir tout ça, la deception risque d'être au RDV... Sad

_________________
Brotools, ressources, trucs et astuces pour l'utilisateur Pro Tools

Site pro
avatar
Mat_T
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 389

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par ziggy le Sam 11 Aoû 2012, 18:52

biensûr que tu as raison Mat.... tout ce que tu dis ça va de soit....

mais quand j'écoute certains des recs fait à l'époque avec les moyens de bord et peu de moyens (et sans Jimmy Page ni de Studio Abbey Road etc etc...) ça reste très modeste c'est sûr; mais je persiste de dire qu'il vaut mieux avoir une très bonne prise au départ (et si on recherche les sonorités mates des années 60 au mieux de coucher cela toute de suite sur une bande via un bon magneto....)

au lieu de faire des prises à l'improviste, envoyer cela dans un ordinateur et de compter sur les émulateurs multiples pour salir le son et retrouver une douceur qui n'y est pas au départ

bien entendu je ne prêche aucunement contre le numérique (je travaille moi-même à 98% en numérique aujourd'hui (live et autres)... c'est juste pour dire le chemin le plus court est souvent le meilleur !! (y insérer 15 plug-ins à la suite ne fait généralement pas ce qu'on souhaite au départ....)

notamment en ce qui concerne certains micros cheap avec cette sonorité chinoise pseudo-clarté à deux balles ou certains préamplis réducteur de son

de bonnes prises couché sur une bonne bandes et mixé sur une bonne console analogique te rapproche déjà d'une sonorité épuré genre années 60 (au lieu de devoir recorriger et retraiter un truc qui a déjà subit de multiples conversion A/N N/A avec une empreinte clairement orienté FUN-Radio et du tsé zéé bizzzz de micro asiatique bon marchés (bon j'exagère un peu.... Smile )
autant que je trouve assez ridicule qu'il faut maintenant des plug-ins pour ajouter du souffle ou de l’émulation "conversion 8bits" ou des craquements de Vinyle qui tourne sous un sphire fatigué etc etc etc....

mais de toute façon : rien absolument rien (!) ne se fait dans la facilité !! et certainement pas par le matos lui-même !
comme tu dis, Mat : il ne suffit pas d'avoir un magnéto à bande pour avoir LE son.... autant qu'il ne suffit pas du tout de maitriser bien un DAW pour en sortir un bon mix....


Dernière édition par ziggy le Sam 11 Aoû 2012, 19:03, édité 1 fois
avatar
ziggy
Modérateur
Modérateur

Partage : 1210

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par Mat_T le Sam 11 Aoû 2012, 19:01

On est bien d'accord sur la qualité ds prises mais c'est aussi vrai pour un REC analogique que numérique.
Et s'il est tout aussi vrai de dire que ce n'est pas à coup de plugs et d'émulateurs qu'on va rattrapper des prises pourraves, ça n'est pas plus en couchant ces prises sur bandes.
"Garbage in, garbage out" comme disait l'autre... Wink

Perso, si j'en viens effectivement de plus en plus à penser que la simplicité a du bon (avec l'âge on revient vers l'épure!...), j'ai aussi eu toujours pas mal de doute sur la mode du "vintage" et du "c'était mieux avant alors je vais m'acheter du vieux matos" (ça n'était pas nécessairement la matos qui était mieux si vous voyez ce que je veux dire).
Certaines discussions à ce sujet sont surréalistes avec, concernant par ex la sempiternelle question de la sommation, des types qui pensent qu'il vaut mieux sortir par "stems" du Pro Tools pour attaquer une petite Mackie qui fera la sommation (parceque "la sommation analo' c'est 'achement mieux que le numérique") et re-rentrer dans le Pro Tools ensuite...
Bien sûr bien sûr... Rolling Eyes

_________________
Brotools, ressources, trucs et astuces pour l'utilisateur Pro Tools

Site pro
avatar
Mat_T
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 389

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par ziggy le Sam 11 Aoû 2012, 19:10

100% d'accord mais juste pour rappeler que notre discussion ici ne porte nullement sur le principe ni sur une polémique de base....
gregB veut définitivement une sonorité années 60 (avec tous les défauts de l'époque et avec étroitesse du son...) !
dans cet objectif le chemin le plus droit et plus court c'est le magnéto à bande au lieu d'une captation à 15Hz-25kHz à 192 kHz, 32bits flottante en passant par de multiples conversions entre analogique et numérique, le Dithering et le Jitter et je ne sais pas quels plug'ins pour réduire et adoucir une prise trop riche (et trop "moderne" en terme de sonorité)

ma réponse était réellement ciblé sur cet objectif là et ne se voulait en aucun cas polémique ou nostalgique (j'ai passé depuis longtemps les discussions stériles sur ce pseudo-débat du vintage nostalgique !! mais je respecte ceux qui cherchent pour eux-même une certaine authenticité sonore, - quelle qu'elle soit !
avatar
ziggy
Modérateur
Modérateur

Partage : 1210

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par Mat_T le Sam 11 Aoû 2012, 20:04

OK

_________________
Brotools, ressources, trucs et astuces pour l'utilisateur Pro Tools

Site pro
avatar
Mat_T
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 389

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par Eatman le Sam 11 Aoû 2012, 22:46

ha mais on parle deja de ça ici ! ! lool
Wé je disais un bon Revox avec une Midas Venice, un pot de colle (ou agrafe) avec un ciseau et voilou koi !

_________________
http://soundcloud.com/side-key
avatar
Eatman
Ingénieux insomniaque
Ingénieux insomniaque

Partage : 709

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par Eatman le Sam 11 Aoû 2012, 22:49

ziggy a écrit:sans la course effréné à la Loudness la plus pétante de la planète

ça c'est moi ! ! Loudness LU -12mlk ! ! !


_________________
http://soundcloud.com/side-key
avatar
Eatman
Ingénieux insomniaque
Ingénieux insomniaque

Partage : 709

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

suite...

Message par gregB le Dim 12 Aoû 2012, 13:13

Ce qui pourrait être sympa et utile pour moi, ce serait de discuter avec vous de la chaîne de captation, élément par élément, afin d'avoir vos avis sur ceux qui pourraient correspondre à mon projet Exclamation (en partant de l'idée que le support d'enregistrement principal de cette chaîne ne sera pas le magneto à bande mais l'ordi)

Commençons par la structure générale la chaîne de captation (sachant que j'ai déjà les musiciens et les instruments ):

micros (j'en ai déjà quelques uns) - périphs externes - console - carte son - ordi (jai déjà) - software

Voila l'idée que je me fais de ma chaîne de captation. Qu'en pensez-vous?
Une fois au clair sur la chaîne, on pourra parler des différents éléments, par exemple ce serait chouette que Mat T me parle plus en détails des « préampli d'enfers » que l'on trouve encore aujourd'hui sunny

merci à tous par avance

gregB
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par Invité le Dim 12 Aoû 2012, 17:39

Bin Neve, API, Universal Audio, Summit, Focusrite RED ou BLUE, Telefunken.......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par gregB le Dim 12 Aoû 2012, 18:05

merci Homo Sono in Vivo pour la liste des préamplis Smile


gregB
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par Mat_T le Dim 12 Aoû 2012, 18:12

...Manley, Studer, Avalon.....

_________________
Brotools, ressources, trucs et astuces pour l'utilisateur Pro Tools

Site pro
avatar
Mat_T
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 389

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par gregB le Dim 12 Aoû 2012, 18:27

merci Mat-T pour ce complément.

gregB
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par madees le Lun 13 Aoû 2012, 12:24

Tu peux effectivement avoir une démarche de collectionneur puriste, et acheter du matériel vintage pour reproduire les mêmes conditions d'enregistrement qu'a l'époque... mais ce n'est pas une garantie d'obtenir le même son !

Le matériel n'est qu'une toute petite part de ce qui fait le son, et celui de cette époque était de moindre "qualité sonore" qu'aujourd'hui, c'est à dire moins linéaire, plus limité en dynamique, bande passante étriquée, plus de distorsions etc.
A priori qui peu le plus peu le moins, donc pas de soucis pour obtenir un son "limité" à l'ancienne avec du matériel récent. En fait, ce sont ces défauts que l'on aime d'une manière nostalgique...

Ce qui fait réellement le son de cette période, comme cela a été dit plus haut, ce sont tout d'abord les conditions de productions :
- Motivation du producteur pour faire un produit de qualité, pas quelque chose de bricolé à la maison, donc bons studios, bons musiciens, bons instruments etc
- Expérience de l'ingénieur du son, et habitude de travail, partis pris de prise de son et de mixage, qui correspondent aux critères esthétiques de l'époque.
- Prise de son "live" (peu de re-re (on invente tout juste le magnéto 4 pistes à cette époque !), tous les musiciens jouent ensemble, sans clic métronomique de boite à rythme ni de montage à la souris etc)
- En général peu de matos (et oui !), c'est à dire peu de pistes, de prises, de micros, de compresseurs, d'effets différents...

La plus grosse limitation matérielle était le support final, le disque, pas la bande magnétique utilisée lors de la production. Dans les années 60-70, on savait faire des bandes master d'excellente qualité, au dessus du CD à 76cm/s. Surtout un 45T pressé en grosse série à l'arrache et bien usé, passé sur un TD d'époque apportait une "touche" spéciale...
Si tu espère retrouver ce son "worn out" en achetant un studer ou un revox à bandes d'occasion, tu risques d'être déçu par l'excellente qualité possible avec ces appareils. Préfère des "effets", plug ins ou vieilles bécanes un peu pourries.

L’absence d'unité de réverbération électronique poussait aussi à utiliser beaucoup plus les réverbs naturelles, donc à soigner l'acoustique des studios.
Les réverbs artificielles existantes étaient électromécanique à ressort ou plaque.
Si tu veux investir dans du matos vintage qui apporte une vraie signature de l'époque, je te conseillerais de chercher ce type de réverbs, beaucoup se font aussi en émulations électronique ou informatiques.

Bref, commence par analyser les caractéristiques sonores du style, écoute pour deviner les effets utilisés, les caractéristiques de timbres et de traitement des instruments, des balances, les traitements des profondeurs et spatialisation (effets pan pot violents par exemple, on découvre la stéréo !), et cherche à obtenir au mix ces résultat, avec n'importe quel carte son et logiciel tu peux reproduire cela, les subtiles différences philosophiques et techniques apportées par un modèle de micro, préamp, etc viendront après naturellement quand tu auras fait ta part du chemin...

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3625

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par gregB le Lun 13 Aoû 2012, 15:09

Merci madness pour cette partie de ton message:
"La plus grosse limitation matérielle était le support final, le disque, pas la bande magnétique utilisée lors de la production. Dans les années 60-70, on savait faire des bandes master d'excellente qualité, au dessus du CD à 76cm/s. Surtout un 45T pressé en grosse série à l'arrache et bien usé, passé sur un TD d'époque apportait une "touche" spéciale...
Si tu espère retrouver ce son "worn out" en achetant un studer ou un revox à bandes d'occasion, tu risques d'être déçu par l'excellente qualité possible avec ces appareils. Préfère des "effets", plug ins ou vieilles bécanes un peu pourries."


Pour le reste, cela me pousse à préciser quelques points pour bien me faire comprendre concernant ce dont j'aimerai discuter ici.

Je n'entreprend pas "une démarche de collectionneur puriste", je ferais usage de ce matos!
Je ne cherche pas à "reproduire les mêmes conditions qu'à l'époque", je veux du matos dont la "qualité sonore" est moindre que celle d'aujourd'hui (c'est un choix)!
Il n'y a rien de nostalgique dans ma démarche, le matos de cette époque est de bien meilleure qualité, c'est un fait dont la prise en compte relève du bon sens !
Il est faux de dire que "ce qui fait réellement le son de cette période [...] ce sont tout d'abord les conditions de productions", les conditions de production étant à mettre sur le même plan que le matériel utilisé. Aussi, étant satisfait de mes conditions de production, (ma motivation, de bons musiciens et de bons instruments favorisant les prise "live", un goût prononcé pour l'expérimentation sonore et la volonté de faire dans l'épure au niveau du matos), je creuse tout naturellement à présent la question du matériel d'enregistrement afin de réaliser un home-studio qui me satisfasse (l'appareillage ainsi que le lieu en lui-même). Aussi, on comprendra sans doute plus aisément à présent que j'ai déjà fait ma "part du chemin", et que ce qui m'intéresse, désormais, ce sont "les subtiles différences philosophique et techniques".

Ainsi, ce post ne cherche pas à confronter les avis sur comment se rapporter aux époques précédentes et plus précisément aux années soixante. Le présupposé de départ de ce post pourrait-être qu'il y a quelque chose dans le son des années soixante qui fait sens au-delà de cette période, ce qui se traduit pour un certains nombres de musiciens par une nécessité à se confronter positivement à ce quelque chose; ce quelque chose n'étant on l'aura compris pas le propre d'une époque mais une manière supra-générationelle de vivre la musique. On ne cherchera donc pas ici à comparer des époques afin de les évaluer, mais à se rattacher à des pratiques qui résonnent entre-elles par delà le temps et les distances. Ce post se veut un lieu d'expression de cette confrontation positive, à travers notamment la problématique du matos d'enregistrement qui en est seulement l'une des nombreuses modalités.

gregB
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

correction

Message par gregB le Lun 13 Aoû 2012, 15:11

gregB a écrit:Merci madness

Pardon, merci madees

gregB
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par Mat_T le Lun 13 Aoû 2012, 15:25

gregB a écrit:
Je ne cherche pas à "reproduire les mêmes conditions qu'à l'époque", je veux du matos dont la "qualité sonore" est moindre que celle d'aujourd'hui (c'est un choix)!
Un 4 pistes à K7 devrait faire la blague....

Plus sérieusement, ce n'est pas pour polémiquer ou emmerder le monde, mais j'ai vraiment du mal à comprendre une telle approche.
Qu'on veuille revenir à la simplicité (prises live, peu de pistes, peu de traitement...), je le comprends tout à fait étant moi même largement revenu des prods à 80 pistes et 4 plugs par tranche.... Ne serait ce que parceque j'ai maintes fois remarqué que des morceaux enregistrés sans trop réfléchir (une ou deux prises) et avec peu de pistes touchaient plus les gens que des trucs hyper produits (dont on est très contents) qui perdent leur âme au fur et à mesure de l'empilement de pistes.

Mais de là à chercher du matos qui "sonne" moins bien, je ne vois vraiment pas ce que ça peut apporter. La mode du Lo-Fi a bien existé et on s'en est quand même très vite lassé.
L'important est l'émotion, ce qu'on a à dire, ce qu'on met dans la musique et les conditions dans lesquelles on réalise tout ça.
Le reste (débauche de moyens ou, à l'inverse, LoFi revendiquée) est, à mon humble opinion, une mauvaise piste.

Désolé si je brouille le "débat".... :oops:

_________________
Brotools, ressources, trucs et astuces pour l'utilisateur Pro Tools

Site pro
avatar
Mat_T
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 389

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par Fish le Lun 13 Aoû 2012, 16:30

Il n'y a rien de nostalgique dans ma démarche, le matos de cette époque est de bien meilleure qualité, c'est un fait dont la prise en compte relève du bon sens !

Sans vouloir Paul et Mickey, il me semble qu'il y a là un aspect hautement discutable. Sur le plan technique, le matos de cette époque est essentiellement moins bon que la matos d'aujourd'hui, si on compare ce qui est comparable. Evidemment, si on compare l'entrée minijack d'une carte mère de PC avec les préamplis tip top des années 60, on va trouver une regression. Mais si on compare du bon matos d'aujourd'hui avec du bon matos d'hier, l'avantage est en faveur du récent. C'est rassurant, on n'a pas régressé techniquement.

Ce qu'ont dit les copains, et ce avec lequel je suis d'accord, c'est que le son des années 60 (si tant est qu'il y ait "un" son dans les années 60) était avant tout une question d'organisation et de méthodes d'enregistrement. Alors oui, la technique avait un impact: quand on n'avait que 4 pistes, on était contraint et forcé de faire des enrtegistrements avec tout le monde dans le studio. Mais rien n'empêche de faire la même chose aujourd'hui (et certains le font).

On peut aussi vouloir utiliser du vieux matériel de qualité inférieure au matos actuel justement pour en exploiter les défauts de manière artistique. Et là aussi, il vaut mieux acheter le matos qui génère directement ces défauts que d'aligner 15 plugins sur un PC pour tenter de retrouver le même son.

Mais même si les magnétos à bandes Revox avaient une excellente qualité, on sait aujourd'hui faire des enregistrements sur PC d'encore meilleure qualité. Et ce ne sera pas une carte son USB à 200 euros.

On peut encore vouloir une démarche hybride: utiliser en partie du matériel actuel (par exemple, un bon enregistreur sur PC), une partie de matériel antique (par exemple, des vieux préamplis à tubes ou une reverb à ressorts), conserver une grosse caisse très acoustiques et pas trop pesante comme dans les années 60, mais ne pas reproduire les panpot hypertrophiés des mecs qui faisaient mumuse avec la technique (pas forcément de très bon goût). Tout est possible, c'est une question de choix.

Même chez Electrical, ils ont un protools.
avatar
Fish
Ingénieux insomniaque
Ingénieux insomniaque

Partage : 647

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par guaige le Lun 13 Aoû 2012, 16:34

Tout à fait d'accord avec madess!
Que dire de plus? Il faut une piece de prise de son avec une vrais acoustique adapté (pas un kit coolsound) connaitre par coeur cette meme acoustique pour un placement des micros maitrisé au poile. Pour ce qui est du matos le choix est énorme. Il faut connaitre les differentes technologies et la signature sonore de chaque périf utilisé pour bien choisir selon le timbre et la dynamique de la source. A l'epoque, les ingé son fabriquaient souvent leur propre périf. Sinon c'est : pultec, fairchild, Urei, EMT



http://www.emc.fr/pdf/les_effets.pdf
avatar
guaige
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 524

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par Geoff Emerick de Fake le Mar 14 Aoû 2012, 17:06

gregB a écrit: Il est faux de dire que "ce qui fait réellement le son de cette période [...] ce sont tout d'abord les conditions de productions", les conditions de production étant à mettre sur le même plan que le matériel utilisé. Aussi, étant satisfait de mes conditions de production, (ma motivation, de bons musiciens et de bons instruments favorisant les prise "live", un goût prononcé pour l'expérimentation sonore et la volonté de faire dans l'épure au niveau du matos), je creuse tout naturellement à présent la question du matériel d'enregistrement afin de réaliser un home-studio qui me satisfasse (l'appareillage ainsi que le lieu en lui-même).
Il s'agit là d'une partie des conditions de production. Et les années soixante, c'est vaste! En 1960, la plupart des prods se faisaient en mono, seul le classique et le jazz avaient droit à la stéréo; 9 ans plus tard les premiers 16 pistes étaient utilisés en prod; entre temps la quasi-totalité du catalogue des Beatles avait été fait en 2 et 4 pistes à grand renfort de copies multiples.
Il est clair qu'entre un prod faite en 2 pistes qui obligeait les Beatles ou les Stones à enregistrer simultanément sur une même piste les choeurs et les percus et Bohemian rhapsody de Queen ou I'm not in love de 10cc, il y a une différence très clairement dûe à l'accès à une technologie.
Il serait bien que tu précises à quel pan des sixties tu te réfères.
Je ne te suis pas bien quand tu écris:
"je veux du matos dont la "qualité sonore" est moindre que celle d'aujourd'hui (c'est un choix)!
Il n'y a rien de nostalgique dans ma démarche, le matos de cette époque est de bien meilleure qualité,
Est-ce que tu dis une chose et son contraire à deux lignes d'intervalle ou bien c'est moi qui...?
Mais d'abord, dire que tu veux une "qualité moindre", c'est antinomique avec l'état d'esprit des 60's; tous les intéressés étaient en demande de la meilleure qualité possible. Ce n'est qu'aujourd'hui qu'on assiste à un mouvement rétrograde célébrateur de cradifieurs et autres perversions "lo-fi".
c'est un fait dont la prise en compte relève du bon sens ! "
Attention « Le bon sens est la forme d'aliénation la plus répandue » disait le dramaturge Norman Frederik Simpson

Geoff Emerick de Fake
Moderateur Global

Partage : 1196

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par gregB le Mer 15 Aoû 2012, 13:00

Geoff Emerick de Fake, une distinction concernant la question de la qualité t'as échappée:

Il y a la "qualité sonore" qui est moindre (moins linéaire, plus limité en dynamique, bande passante étriquée, plus de distorsions etc), mais cela me plaît car ça donne au matériel un caractère sonore typé.
Et il y a la qualité de fabrication qui elle est meilleure (je ne veux pas dire par là qu'on ne fabrique plus aujourd'hui du matos de qualité, mais simplement que la production dans les années soixante, relevant encore d'un certain "artisanat", offre par la-même une garantie plus effective concernant le mode de fabrication. Et puis cela permet à l'utilisateur d'avoir une plus grande proximité avec le produit de par sa relative simplicité comparée aux technologies actuelles.

C'est donc effectivement bien toi qui...!

Au sujet de ta question sur le "pan des sixties auquel je me réfère", je ne suis pas sur de comprendre, queen et 10cc étant des groupes nés dans les seventies. Ce que je te répondrais, c'est qu'on retrouve dans les productions des années 60 (on peut pousser ça jusqu'au début des années 70 mais dans une moindre mesure), une même modalité sonore, et ce au-delà de différences spécifiques.

Une des formes que le bon sens, en tant forme d'aliénation la plus répandue, reconnaît est la citation.

gregB
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par Geoff Emerick de Fake le Mer 15 Aoû 2012, 14:09

gregB a écrit: Geoff Emerick de Fake, une distinction concernant la question de la qualité t'as échappée:
Effectivement, çà m'a échappé, parce que tu n'as pas fait la distinction au départ. On pourrait débattre longtemps sur qualité liée à l'artisanat vs. qualité liée à des méthodes industrielles; tu as fait ton choix, c'est ton droit et ton privilège. Sache que certains ne font pas la même conclusion que toi, et que ce ne sont pas des égarés pour autant. Artisanat ne rime pas toujours avec chef d'oeuvre (je pourrais te citer une certaine console Neve et une autre Helios qui illustrent parfaitement ce fait).

Au sujet de ta question sur le "pan des sixties auquel je me réfère", je ne suis pas sur de comprendre, queen et 10cc étant des groupes nés dans les seventies.
Tu as raison, je pensais que ces titres étaient issus de séances plus anciennes. Mais reconnais qu'il y a une différence notoire entre la production d'Elvis de 1960 (Stuck on you, It's now or never...) et celle de 1969 (In the ghetto, Suspicious mind), ou celle des Beatles de 62/63 (Love me do, She loves you...) et celle de 1969 (Come together, While my guitar...); pareil pour les Stones ou les Beach Boys, même si effectivement il y a une continuité artistique évidente.

Une des formes que le bon sens, en tant forme d'aliénation la plus répandue, reconnaît est la citation.
Je pense que c'est encore moi qui, car je ne comprends pas.
Enfin, je constate que tu donnes toi-même un ton un peu Paul et Mick à ce thread, alors ne t'étonnes pas si çà fuse. Tu émets des affirmations pas toujours bien substantiées, ce qui suscite des réponses un peu vives de certains. Je n'ai rien contre un thread un peu animé (bien qu'étant modérateur, je ne suis pas spécialement modéré) mais tu risques de lasser lorsqu'on te donne une opinion et que tu la contredis abruptement. Les membres sont a priori de bonne volonté, ils risquent de se désintéresser de ton thread.

Geoff Emerick de Fake
Moderateur Global

Partage : 1196

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des albums des années soixantes!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum