Loading
Derniers sujets
» Bien le bonjour de Bretagne
Hier à 16:39 par tonyledj

» je viens de monter un studio . aidez moi svp
Jeu 16 Nov 2017, 15:25 par farooq

» je viens de monter un studio . aidez moi svp
Jeu 16 Nov 2017, 15:22 par farooq

» amplification 115xt HIQ
Mer 15 Nov 2017, 20:17 par Chichi

» Routeur Wifi
Lun 13 Nov 2017, 09:46 par Mathieu1245

» console cl5 et 3
Lun 13 Nov 2017, 07:07 par Seb Riou

» problème pour envoyer un signal de logic pro x à chaque piste du mixer analogique behringer MX 3242 X
Dim 12 Nov 2017, 19:16 par cocode

» sommation
Dim 12 Nov 2017, 14:11 par stefchapuis

» Plan de Fréquence
Sam 11 Nov 2017, 19:43 par batt789

» SYNCHRO lavry blue / RME ADI 4 (aes-adat) / RME fireface
Sam 11 Nov 2017, 19:09 par Seb Riou

» Carte son interne ou externe ?
Sam 11 Nov 2017, 10:12 par Seb Riou

» Lemo 3 pts male
Dim 05 Nov 2017, 22:44 par stouv

» copies K7 interface ampli ?
Dim 05 Nov 2017, 19:45 par Seb Riou

» import session data crash
Sam 04 Nov 2017, 19:14 par Halim

» formation L-acoustic
Sam 04 Nov 2017, 19:10 par Halim

» Madees apporte sa pierre
Sam 04 Nov 2017, 13:27 par urbamax

» Micro pour accordéon
Ven 03 Nov 2017, 20:52 par Doudou

» UR4D+ L3 et L3E
Jeu 02 Nov 2017, 21:09 par Chichi

» cablage, multipaires
Jeu 02 Nov 2017, 21:05 par Chichi

» et samplitude alors???
Mer 01 Nov 2017, 21:24 par jasylvia


Un point de vue technique ( et partisant?) sur les problemes d'horloge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un point de vue technique ( et partisant?) sur les problemes d'horloge

Message par Geoff Emerick de Fake le Jeu 11 Mar 2010, 16:57

Cet article est très objectif, et rappelle quelques vérités fondamentales:
Internal clock provides the lowest possible jitter in a single interface system.
Pro Tools systems with a single interface that are not required to lock to external sources such as timecode or video reference have the lowest amount of jitter when set to Internal.

To the source selector, Loop Sync is simply another choice of input and is routed internally the same as all other sync sources. However, the amount of jitter in the system is increased slightly at the buffer amplifiers of each loop output, which contributes to an increase of jitter in systems with multiple interfaces.

It is important to note that most commercially available dedicated clocks use non-PLL’ed XO’s to produce low-jitter outputs. Since these are direct outputs from the crystals, they typically boast very low jitter specs which are quoted in marketing materials. However, when these devices are locked to video or word clock, they must engage a PLL which often has much worse characteristics.
However, many of today’s most popular dedicated clocking devices have quite large amounts of jitter (compared to the 192 I/O), yet are considered by many to improve the sound of their Pro Tools systems!
Notice that each generator exhibits higher jitter amplitudes than the 192 I/O, yet many users prefer the sound of these clocks. It’s very counterintuitive!


Et finalement:
Marketing materials from many manufacturers use anecdotal evidence and testimony from highly regarded individuals to promote their products and while that is powerful product endorsement, it needs to be recognized as such. Subjective reactions and uncontrolled listening tests should not be used as a substitute for science

Il est juste regrettable qu'ils ne ne soient pas préoccupés du jitter affectant l'horloge d'échantillonnage primaire (64x ou 128x) utilisé par tous les convertisseurs sigma/delta utilisés aujourd'hui.

Geoff Emerick de Fake
Moderateur Global

Partage : 1197

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un point de vue technique ( et partisant?) sur les problemes d'horloge

Message par madees le Jeu 11 Mar 2010, 21:34

Très interessant, ça résume bien la situation, je prépare un petit tuto sur le wordclock avec tout ça en français, j'espère avoir le temps de finir ça bientôt.

Tu parles d'une super-super clock, à 24 et quelques Ghz (ouch ! 192 kHz + 128x oversampling), ça peut entrer/sortir d'un converto ce genre de truc ? il faut un coax de l'armée, de la fibre optique ?!
Ce serait problématique, la longueur d'onde étant centimétrique, il risque d'y avoir des problèmes de phase même après quelques millimètres de circuit imprimé, plus important que le jitter non ?

Que devient le jitter d'une conversion sigma delta x128 quand on convertit en PCM ? il y a des résidus dans la bande audible ? est ce que le bruit n'est pas hors bande, éliminé par les filtres anti repliement ? ou au fond des 24 ou 32 bits?

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3626

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un point de vue technique ( et partisant?) sur les problemes d'horloge

Message par Geoff Emerick de Fake le Ven 12 Mar 2010, 00:51

madees a écrit: Tu parles d'une super-super clock, à 24 et quelques Ghz (ouch ! 192 kHz + 128x oversampling),
Là, tu prends un extrème, qui ne tape qu'à 24 MHz, pas GHz, (révise tes puissances de 10) mais 48 x256 ou 96 x128, soit 12.288 MHz, c'est presque tout le monde. En fait, c'est la Master Clock divisée par 2 ou 4 en général.

Que devient le jitter d'une conversion sigma delta x128 quand on convertit en PCM ?
C'est effectivement la bonne question, et la réponse n'est pas simple, mais on considère généralement qu'une interpolation linéaire donne un résultat proche de la réalité. Ce qu'on ne sait pas, dans un système comme le Digidesign, c'est quel est le jitter affectant cette horloge "surmultipliée", qui fait forcément appel à une PLL, même si au final, leur régénération de WC a un jitter extrèmement faible. En théorie, il serait possible qu'un système d'horloge ait autant de jitter sur l'horloge à 128 fois que sur le WC. Si on parle de 100ps, rapporté au WC, çà fait environ 10ppm (négligeable, on est dans des niveaux de perturbations en-dessous de -100dB; par contre, le même jitter sur la Clock primaire, çà fait 2500ppm, là on parle de -55dB! Bon, j'ai vraiment pris un cas extrème (il faudrait un concepteur extrèmement malchanceux ou au contraire très trèes fort pour y arriver.
et que il y a des résidus dans la bande audible ? est ce que le bruit n'est pas hors bande, éliminé par les filtres anti repliement ? ou au fond des 24 ou 32 bits?
On estime que, grâce à l'effet de "moyennage" de la décimation, une grande partie du bruit et de la distorsion introduits par le jitter dans l'horloge primaire se trouve divisée et rejetée hors bande, mais il en reste toujours un peu.

Geoff Emerick de Fake
Moderateur Global

Partage : 1197

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un point de vue technique ( et partisant?) sur les problemes d'horloge

Message par lowtone le Mer 25 Mai 2011, 02:05

madees a écrit:Très interessant, ça résume bien la situation, je prépare un petit tuto sur le wordclock avec tout ça en français, j'espère avoir le temps de finir ça bientôt.

intéressant tout ça , j'en veux :oops: :oops: :oops:
avatar
lowtone
Ingénieux trés motivé
Ingénieux trés motivé

Partage : 162

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un point de vue technique ( et partisant?) sur les problemes d'horloge

Message par madees le Mer 25 Mai 2011, 20:44

Eh beh je l'avais fait, mais j'ai l'impression qu'il a disparu du fofo Suspect
Je dois avoir une sauvegarde dans mon ordi à la maison, mais là je suis en chine... ça attendra mi juin ! n'hésites pas à relancer

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3626

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un point de vue technique ( et partisant?) sur les problemes d'horloge

Message par L'Entropique le Mar 13 Sep 2011, 11:36

Eh beh je l'avais fait, mais j'ai l'impression qu'il a disparu du fofo Suspect
Je dois avoir une sauvegarde dans mon ordi à la maison, mais là je suis en chine... ça attendra mi juin ! n'hésites pas à relancer

Salut Madees, l'a tu republié depuis ??

Je ne le trouves pas .....cela m'aiderait a cerner des trucs avec lesquels j'ai du mal en ce moment .....

Merci,

L'Entropique
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 272

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un point de vue technique ( et partisant?) sur les problemes d'horloge

Message par madees le Mar 13 Sep 2011, 12:08


_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3626

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un point de vue technique ( et partisant?) sur les problemes d'horloge

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum