Loading
Derniers sujets
» Audio Numérique et USBC quel dongle efficace?
Mar 12 Déc 2017, 17:59 par Pierre

» souffle AT4073
Lun 11 Déc 2017, 12:36 par Ar Sparfell

» cable ethernet de bonne qualité
Jeu 07 Déc 2017, 16:39 par Chichi

» présentation
Jeu 07 Déc 2017, 13:19 par ddrouge2017

» Utilisation Ableton Live - gestion en Concert en tant que Sondier
Mer 06 Déc 2017, 15:51 par legrandqualson

» Problème d'instit
Sam 02 Déc 2017, 11:57 par guiguidu48

» quel système pour le nouveau décret lieux musicaux?
Sam 02 Déc 2017, 10:39 par Seb Riou

» Nettoyage Sennheiser MZW 60-1 et MZH 60-1
Ven 01 Déc 2017, 13:30 par stephchaz

» Choix Sonometre et calibrateur (pistonphone)
Jeu 30 Nov 2017, 13:09 par sebcormo

» amplification 115xt HIQ
Mer 29 Nov 2017, 16:09 par Chichi

» Montage enceintes box sfr
Dim 26 Nov 2017, 18:11 par Rodi95

» {Vide Grenier} Carte son,horloge,clavier midi,surface de contrôle, PRIX UPDTADE -
Lun 20 Nov 2017, 17:47 par aurel45

» Bien le bonjour de Bretagne
Dim 19 Nov 2017, 16:39 par tonyledj

» je viens de monter un studio . aidez moi svp
Jeu 16 Nov 2017, 15:25 par farooq

» je viens de monter un studio . aidez moi svp
Jeu 16 Nov 2017, 15:22 par farooq

» Routeur Wifi
Lun 13 Nov 2017, 09:46 par Mathieu1245

» console cl5 et 3
Lun 13 Nov 2017, 07:07 par Seb Riou

» problème pour envoyer un signal de logic pro x à chaque piste du mixer analogique behringer MX 3242 X
Dim 12 Nov 2017, 19:16 par cocode

» sommation
Dim 12 Nov 2017, 14:11 par stefchapuis

» Plan de Fréquence
Sam 11 Nov 2017, 19:43 par batt789


comment placer son micro ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

comment placer son micro ?

Message par aurel45 le Ven 13 Nov 2009, 22:28

Bonjour,

1° = Micro face au systèmes ( L+Sub )
2° = Micro au milieu du systèmes ( L+R )

Pour ma part j'utilise les 2

Si vous utilisez une autres techniques ,ou quel est votre méthode ?

Aurelien
avatar
aurel45
Ingénieux trés motivé
Ingénieux trés motivé

Partage : 186

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par 118dB le Ven 13 Nov 2009, 23:11

Pour ma pomme, j'ai deux méthodes en fonction du moment

1/ pour le calage (donc avec un sweep ou un bruit rose): toujours dans l'axe des stacks, au niveau moyen de shoot des systèmes (à moitié de salle, normalement):
Côté gauche, une mesure pour les têtes, une mesure pour les subs, une mesure de l'ensemble pour vérifier le recoupement et la sommation dans le grave.
Côté droit, tout pareil, et je e,suite compare les trois mesures de ce côté avec les trois de l'autre côté (cela doit être la même chose...)
A partir des résultats, je corrige la balance tonale du système (accord niveau des aigus, mediums et basses, que je fais au niveau du filtrage du système), à corriger également en fonction de ce qui va se passer sur scène, bien entendu...
Petite écoute de cd pour confirmer la correction, et là, si besoin, je passe à l'équalisation à proprement parler (au paramétrique, quasiment jamais au graphique).
Pour toutes ces mesures, s'il n'y a pas de chaises dans la salle, je pose directement le micro par terre, afin de ne pas chercher à corriger les réflexions du sol.

2/ lors du show (donc avec un programme musical, qu'il soit live ou enregistré) : micro à hauteur d'oreilles, dans l'axe, au niveau de la console :
Cela me permet d'avoir une appréciation globale du spectre et d'avoir le niveau spl à son point de sommation optimal sous les yeux. Cela me permet aussi de choper une fréquence donnée dès qu'elle part en larsen (très pratique, surtout en convention avec beaucoup de statiques...).
Perso, c'est très rare que je retouche l'eq du système dans le show. Il m'arrive de retoucher, par exemple, le niveau global des subs (au filtre du système).

118dB
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 689

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par Pierre le Sam 14 Nov 2009, 12:09

Salut Aurel pour commencer je te déconseille vivement de faire tes mesures au point setero avec les deux coté ouvert!

Si tu regarde ta courbe de cohérence dans cette position, tu remarquera qu'elle est des plus catastrophique en effet c'est l'interaction de ton système qui te créé des filtrage en peigne et ton soft ne sait comment les interpréter.

De plus, le but d'une mesure en ce point est d'égaliser ton système et je pense que pour faire ça il vaut mieux écouter un bon vieux cd.

Pour le calage des subs, le mieux est de faire tes mesures sur un coté du système à des distances différentes puis de trouver par la courbe de phase le meilleur compromis...

Pour se qui est des mesures, elle ne servent qu'à caler la balance tonale de ton système comme le disait 118dB et à faire d'infimes corrections afin d'homogénéiser ta réponse pour toute la zone public (surtout dans le cas de systèmes multiples).
Pour ma part,à chaque point de mesure, c'est micro sur pied à 1,7 m pour public debout et 1,2m (public assis) puis mesure au sol ensuite je fais un averge des courbes.

Voilà c'est un avis bien entendu purement personnel et qui est loin d'être universel!

Je me permettrais d'ajouter pour finir qu'il vaut mieux ne pas rechercher une couleur pour ton système (notre boulot est d'optimiser le système que l'on installe ni plus ni moins) donc pas besoi de trop égaliser les ingés que l'on accueil savent très bien se dont ils ont besoin et le 31 bandes qu'ont leur laisse à dispo sert à ça.

A +
avatar
Pierre
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 322

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par 118dB le Sam 14 Nov 2009, 13:23

Pierre a écrit:je te déconseille vivement de faire tes mesures au point setero avec les deux coté ouvert! Si tu regarde ta courbe de cohérence dans cette position, tu remarquera qu'elle est des plus catastrophique en effet c'est l'interaction de ton système qui te créé des filtrage en peigne et ton soft ne sait comment les interpréter.

Oui, sauf si tu as un bruit rose décorrélé.

Pour l'eq 31 bandes : tu as tout à fait raison !! les drivers de filtrage d'aujourd'hui sont largement suffisants pour caler un système. Si avec 4 bandes paramétriques en plus du réglage de la balance tonale, cela ne sonne pas, c'est qu'il y a un autre problème.
L'eq 31b est très bien pour laisser "l'invité" donner un peu de couleur à son mix... (vive les boites à souffle ! arf arf arf !)

118dB
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 689

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par aurel45 le Lun 16 Nov 2009, 13:46

Pierre a écrit:Salut Aurel pour commencer je te déconseille vivement de faire tes mesures au point setero avec les deux coté ouvert!

Justement il n'y a pas longtemps , j'ai vu un mec qui caller son systémes micro au mitar . 1 coté puis l'autre bien sur .

pierre a écrit:De plus, le but d'une mesure en ce point est d'égaliser ton système et je pense que pour faire ça il vaut mieux écouter un bon vieux cd.........................Pour se qui est des mesures, elle ne servent qu'à caler la balance tonale de ton système comme le disait 118dB et à faire d'infimes corrections afin d'homogénéiser ta réponse pour toute la zone public

Tout a fait d'accord

pierre a écrit:Pour le calage des subs, le mieux est de faire tes mesures sur un coté du système à des distances différentes puis de trouver par la courbe de phase le meilleur compromis...

Technique idem micro au mitar


pierre a écrit:Je me permettrais d'ajouter pour finir qu'il vaut mieux ne pas rechercher une couleur pour ton système (notre boulot est d'optimiser le système que l'on installe ni plus ni moins) donc pas besoi de trop égaliser les ingés que l'on accueil savent très bien se dont ils ont besoin et le 31 bandes qu'ont leur laisse à dispo sert à ça.

Faut bien qu'ils bossent un peu

Aurelien
A +
avatar
aurel45
Ingénieux trés motivé
Ingénieux trés motivé

Partage : 186

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par aurel45 le Lun 16 Nov 2009, 13:48

118db a écrit:Oui, sauf si tu as un bruit rose décorrélé.

Je ne connais pas du tout moi , jamais entendu parler , tu peut me donner plus infos .

A+

Aurelien
avatar
aurel45
Ingénieux trés motivé
Ingénieux trés motivé

Partage : 186

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par madees le Lun 16 Nov 2009, 14:35

En fonction de l'objectif, le placement du micro sera différent...

Il faut d'abord se demander "quel est le problème ?" (doute sur la phase d'une enceinte, caler un délai d'alignement entre enceintes large bande, optimiser la réponse en fréquence au raccord, corriger la balance tonale, uniformiser les timbres d'enceintes différentes...), puis "Est ce qu'une mesure va m'aider à résoudre ce problème ?" ensuite "qu'est ce que je cherche à mesurer pour apporter une réponse pertinente ?" (réponse en fréquence, dans quelle plage, en phase, réponse impulsionnelle, réverbération, RASTI, émergence sur le long terme... )et enfin "quel type de mesure m'apporteras le résultat optimal" (sweep, rta, MLS... fenêtre temporelle ? lissage ? moyenne ?...) et "où placer le micro pour avoir une mesure valide" (sur pied à hauteur d'oreilles, au sol, aux "crossover" spatiaux, ...)

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3627

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par 118dB le Mar 17 Nov 2009, 00:34

aurel45 a écrit:
118db a écrit:Oui, sauf si tu as un bruit rose décorrélé.

Je ne connais pas du tout moi , jamais entendu parler , tu peut me donner plus infos .

A+

Aurelien

Une bruit rose (ou plus souvent bruit blanc dans la recherche accoustique), est un bruit rose, comment dire cela simplement... "modifié", afin d'éviter les effets d'annulation de certaines fréquences dus au filtrage en peigne lorsqu'il sort de deux systèmes distinct.

Enfin... en gros, et de mémoire !!!

118dB
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 689

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par madees le Ven 26 Fév 2010, 19:04

Moi non plus, jamais entendu parlé.
Un bruit rose est aléatoire, donc corrélé avec rien a priori.

Je relance le sujet, car c'est essentiel (l'utilisation d'un logiciel est une question de détail par rapport à savoir placer le micro, comme apprendre à utiliser une console est différent de savoir mixer), comme de savoir interpréter une mesure...

Il est vraiment important de savoir ce que tu veux faire.
Caler un système, c'est tout d'abord vérifier l'orientation de celui ci (n'oubliez pas que le terme vient de "cale" : les petits bouts de bois que l'on rajoute pour incliner, surélever, etc les boites)
Les cales ont aujourd'hui une forme plus moderne (pièces avec plusieurs trous gradués en degrés et goupille rapide, moteurs électriques télécommandés...), mais le principe reste le même.

Il est donc tout d'abord primordial de vérifier la bonne position et configuration du système.
Pour cela, on va décrire l'espace à couvrir et vérifier l'homogénéité.

Sur les systèmes modernes, il existe des simulateurs, on va donc pouvoir comparer la simulation avec la réalité, et noter les divergences (il y en a forcément, soit parce que l'on a fait une erreur dans le réglage des cales, ce qui est facile à vérifier et corriger, mais surtout du fait de l'acoustique de salle, qui n'est pas simulée en général).

Pour faire ça, on va utiliser qu'une seule source à la fois d'abord, pour les vérifier individuellement. C'est très important, car si il y a plusieurs sources simultanément, le micro "entendra" un mélange de toutes, et on sera incapable de dire si la réponse relevée est bien due au système (enceinte, ou groupe d'enceintes pour un line array) que l'on cherche à caler.

Ensuite, on balade le micro en différents points de l'espace, afin d'observer la réponse en fréquence. Elle doit être homogène partout, dans +-3dB. Si ce n'est pas le cas, le shoot est mauvais, rien ne sert d'égaliser, il faut re-caler.

La question de la hauteur du micro
En fait il y a deux possibilités :
- Micro sur pied à hauteur des oreilles du public
Naturellement, cette disposition permet de se rendre compte de l'homogénéité du rendu tel que l'écoutera le public, donc de vérifier la couverture. C'est une mesure pertinente dans une plage de fréquences où le système est directif, qui permettra de mesurer l'effet de l'orientation des enceintes. Un problème apparait avec ce genre de mesure dans les fréquences où le système n'est plus directif : on ne mesure alors plus uniquement le son venant du système, mais l'addition de celui ci et des différents échos sur les surfaces alentour, notamment le sol. La réflexion du sol faisant un plus long chemin que l'onde directe, elle arrive en retard, donc pas en phase, et on observe un filtrage "en peigne" sur la réponse en fréquence. Sur un système à directivité bien contrôlée, le peigne peut se limiter en pratique à un seul creux. On observe que ce creux se décale en fréquence avec l'éloignement du micro du système (et sa hauteur éventuellement). En pratique (3 m d'écart par exemple correspond à une annulation à 230 Hz) on regardera surtout ce qui se passe au dessus de, mettons, 500 Hz.
- Micro au sol
Directement posé sur la surface la plus gênante (le sol), la réflexion est cette fois en phase avec le champ direct (différence de marche nulle), on peut donc vérifier la réponse en fréquence dans le grave. Par contre, au dessus de 500Hz ce n'est plus pertinent car le micro n'est plus du tout dans un champ représentatif des oreilles du public...

Voici un exemple, avec un système ligne source de 4m à 32m, micro sur pied :

Le bas bouge du fait de la réflexion du sol et de la directivité du système (taille de la ligne)
Sur la courbe en gris (à 4m) le son fait un aller et retour micro/sol en 2x la hauteur du micro, soit à peu près 3m et on voit bien un creux à vers 250 Hz.

A 16 et 20m, on commence à voir la perte liée à l'absorption atmosphérique, et sur celle à 32m (la dernière en orange) on sort du champ: l'aigu chute on est ne limite de couverture pour cette config.

On peut dire qu'entre 400 et 4khz, n'est déplaise à la WST (qui aurait prédit 9 dB de perte de niveau ! ), le niveau ne varie pas (à peine 3dB), donc le calage est bon !

Ensuite, orienter globalement les clusters et enceintes de compléments (fills) de manière à faire se croiser les différents champs à -6dB, pour avoir une couverture homogène en pression. (Les zones ou se croisent les champs à -6dB sont assimilables à des "crossover spatiaux" pour reprendre l'expression de Bob Mc Carthy).
Il est important à ce stade de fixer les niveaux des différentes enceintes, pour homogénéiser la pression, car changer le niveau déplacera les "crossovers" à d'autres endroits, et nécessitera donc de revoir les délais.

Une fois ça vérifié, on peut passer aux impulse : raccord avec les subs (autant de manière de caler que de configurations possibles, en jouant sur la position des subs tout d'abord, si impossible en utilisant un délai), délais des rappels, front fills etc

Le placement idéal du micro est alors dans la zone du "crossover", comme pour un calage de délai entre sections reproduisant des fréquences différentes, car c'est là que le son des différentes enceintes va le plus s'additionner, donc où les interférences seront les plus terribles.

Il peut être utile in fine de vérifier l'impulse globale à la position de mix, si c'est une bouillie, c'est que le design n'est pas bon (on en demande trop en portée/puissance aux front fills par exemple...)

Enfin, quand tout est calé physiquement (couverture et homogénéité ok) et temporellement (réponse impulsionelle ok), on vérifie les phases (la manière dont une fois tout allumé cela va se combiner) en comparant les courbes de phases, et/ou la sommation en fréquence. Cette étape est cruciale pour le rendement.
Si on ne dispose pas de déphaseur pur dans les processeurs, on pourra modifier légèrement les délais (attention, modifier un délai va optimiser à une seule fréquence et un seul endroit...)

Et une fois tout ça terminé, reste le jeu d'enfant : l'égalisation du système.

On commence par dégrossir au shelf ou paramétrique large la balance tonale (pour les courbes ci dessus, une légère atténuation au hi-shelf rendra les courbes moins "montantes"), ensuite plus finement au paramétrique (ou graphique suivant les gouts, certains y sont attachés malgré tous les défauts, moi je n'aime pas non plus).

Si vous avez bien travaillé précédemment, a ce stade l'emplacement du micro importe peu, car cela sonne partout pareil...
Et puis cette étape se fait plus précisément à l'oreille, pas besoin forcément de faire de mesure pour ça (d'autant qu'avec celles fait précédemment, vous aurez déjà remarqué les "points communs" à toutes vos courbes, seuls défauts qui pourront être corrigées par l'égalisation).

Vous pouvez vous aider avec votre casque, pour comparer ! (si il y a des line check, les ingé vous remercieront)

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3627

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par madees le Dim 07 Mar 2010, 15:28

No comment ?

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3627

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par riata le Dim 07 Mar 2010, 15:42

un bruit rose décorrélé, c'est un bruit rose provenant de deux générateurs diffèrents a droite et a gauche du système. comme les deux bruits roses sont décorrélés, cela permet de faire des mesures qui ne tiennent pas compte des interférences entre les deux cotés du système.
par contre on a bien les interférences dues aux réflexions du lieux de diff, car celles-ci sont bien corrélés avec la source.
avatar
riata
Modérateur
Modérateur

Partage : 1057

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par riata le Dim 07 Mar 2010, 17:18

merci pour ce super tuto que j'ai pris plaisir a lire.
mais:

madees a écrit:
On peut dire qu'entre 400 et 4khz, n'est déplaise à la WST (qui aurait prédit 9 dB de perte de niveau ! ), le niveau ne varie pas (à peine 3dB), donc le calage est bon !
pas d'accord avec cette réflexion, la WST prévoie une atténuation dans un même champ, hors ici tu compares des zones arrosées par des boites différentes. la WST prévoie l'atténuation dans l'axe "boite-->micro de mesure" non dans l'axe parallèle au sol.
dans l'axe ou tu fait tes mesures, c'est le couplage et le gain des boites qui fait en sorte d'avoir une pression homogène.
madees a écrit:
Vous pouvez vous aider avec votre casque, pour comparer ! (si il y a des line check, les ingé vous remercieront)

un petit détail qui tue sur la VENUE, on peut caler un delay sur la sortie moniteur pour mettre en phase le casque et la face! ce qui change tout a l'utilisation du casque en face!
avatar
riata
Modérateur
Modérateur

Partage : 1057

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par madees le Lun 08 Mar 2010, 13:57

des mesures qui ne tiennent pas compte des interférences entre les deux cotés du système
Tu veux dire que tu peux sélectionner de visualiser la fonction de transfert du système de gauche et droite séparément, avec une seule mesure ?!
Je ne savais pas ça possible, peux tu expliquer plus ?
A ma connaissance, le bruit rose de SMAART est mono, non ? Quel soft utilise un bruit rose dé-corrélé ?

pas d'accord avec cette réflexion
C'est de la provoc, je sais bien que c'est valable dans l'axe du système (et pas dans celui d'une boite : rappel que pour 22cm de source comme le DV, le critère de ligne source n'est vrai qu'au dessus de 6kHz et qu'à cette fréquence on passe à un rayonnement type point source après de 4m de distance...)
C'était pour dire (répéter) que ce qui compte est l'INTERSECTION DU CHAMP AVEC LA ZONE D'ECOUTE !

c'est le couplage et le gain des boites qui fait en sorte d'avoir une pression homogène
Tout à fait ! et le couplage est modulable grâce aux cales d'angulation entre enceintes (les gains, sur cette config ils étaient tous identiques)
D'où l'essentiel : avoir les bons angles !

on peut caler un delay sur la sortie moniteur pour mettre en phase le casque
Je crois que d'autres le font aussi... Je n'ai jamais compris qu'il n'existe pas d'ampli casque intégrant un délai pour faire cela...

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3627

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par riata le Lun 08 Mar 2010, 14:51

pas la fonction de transfert de gauche et de droite séparément, mais une fonction de transfert globale ne tenant pas compte de l'éventuel déphasage due a la colonne de gauche par rapport a la droite.
avec un seul générateur, on a la même chose en même temps a gauche comme a droite, on a donc l'apparition de filtres en peigne. si les deux sources sont décorrélés, le filtre en peigne est nettement moins important (même si son effet est théoriquement toujours présent, en effet une correlation nulle ne veut pas dire qu'a un instant t, les signaux ne peuvent pas être trés similaire par hazard) la mesure est rendue relativement résistante a ce phénomène. en revanche le signal renvoyer par un obstacle est obligatoirement fortement corrélée donc on peut faire une mesure avec tout le système, en isolant l'effet de filtrage en peigne due a la salle ou aux objets réverbérants.
avatar
riata
Modérateur
Modérateur

Partage : 1057

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par potikinawah le Mer 15 Sep 2010, 20:03

Salut et merci beaucoup pour ce tuto de reprise des bases, maintenant j'ai quand même quelques questions sur la mise en pratique de tout ça, que j'me pose depuis un moment :

- concernant le calage du système (au sens couverture et homogénéité), tu ne précises pas où tu positionnes le micro (j'imagine que c'est dans l'axe mais peux-tu le confirmer).
- Sinon et SURTOUT je me pose depuis longtemps une question à laquelle je reçois à chaque fois des sons de cloches différents, concernant la possibilité d'une couverture homogène il me semblerait plus opportun de disposer les enceintes (ou clusters) de sorte que leur axe ne se croisent au centre de la salle que vers le fond (donc presque parallèle) étant donné que les enceintes sont directives (j'ai en tête que plus on fait croise leurs axes en avant de la salle plus ce sera au détriment du niveau sur les côtés de la salles), cependant une enceint me semble généralement mieux sonner dans l'axe => d'où ma question quel compromis préconisez/pratiquez-vous ? (ou peut-être que j'm'ai trompé quelque part et qu'il n'y a pas lieu de se poser autant de question sur l'orientation suivant l'axe vertical)
- Aussi, lorsqu'on utilise des clusters d'enceintes auriez-vous des explications sur la manière de régler les angulations (car j'ai souvent remarqué sur les logiciels des fabricants que modifier une angulation dans un sens puis dans le sens inverse n'induit aucunement des réactions inverses Shocked ) ??? on peut en outre modifier les délais au sein du cluster (et cela vous n'en parler pas)
Et pour finir concernant toujours cette phase d'homogénéisation est-ce qu'il vous semble contre-indiqué d'exploiter également les procs d'égalisation des clusters en complément de la modification des angulations entre boîtes (et de la modification des délais entre boîtes) ?

potikinawah
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 4

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par 118dB le Mer 15 Sep 2010, 20:53

potikinawah a écrit:- concernant le calage du système (au sens couverture et homogénéité), tu ne précises pas où tu positionnes le micro (j'imagine que c'est dans l'axe mais peux-tu le confirmer).
Oui. Dans l"axe de chaque système, pas au point de stéréo de deux systèmes L-R.


potikinawah a écrit:- Sinon et SURTOUT je me pose depuis longtemps une question à laquelle je reçois à chaque fois des sons de cloches différents, concernant la possibilité d'une couverture homogène il me semblerait plus opportun de disposer les enceintes (ou clusters) de sorte que leur axe ne se croisent au centre de la salle que vers le fond (donc presque parallèle) étant donné que les enceintes sont directives (j'ai en tête que plus on fait croise leurs axes en avant de la salle plus ce sera au détriment du niveau sur les côtés de la salles), cependant une enceint me semble généralement mieux sonner dans l'axe => d'où ma question quel compromis préconisez/pratiquez-vous ? (ou peut-être que j'm'ai trompé quelque part et qu'il n'y a pas lieu de se poser autant de question sur l'orientation suivant l'axe vertical)
C'est effectivement un compromis à trouver.
En fonction de deux choses :

- La salle, sa géométrie et son accoustique :
Réflexion des murs (ou pas).

- Le programme qui sort de tes enceintes :
concert : tu recherches la stéréo sur la plus grande zone d'audiance possible, qui à avoir un son moins bon et moins fort le long des murs (je schématise...)
discours, conventions : tu te moques un peu de la stéréo, tu recherches l'intelligibilité, et tu évites les croisement. Grace à cela, tu as (en général) une meilleure répartition du son puisque moins d'augmentation des décibels au milieu de la salle.



potikinawah a écrit:- Aussi, lorsqu'on utilise des clusters d'enceintes auriez-vous des explications sur la manière de régler les angulations (car j'ai souvent remarqué sur les logiciels des fabricants que modifier une angulation dans un sens puis dans le sens inverse n'induit aucunement des réactions inverses Shocked ) ??? on peut en outre modifier les délais au sein du cluster (et cela vous n'en parler pas)
Pour les line array : moins tu mets d'angle entre tes boites, plus tu as de couplage, donc plus tu as de pression accoustique. Donc, boites du haut : très fermées pour tapper loin, boites du bas très ouvertes pour ne pas tapper trop fort...



potikinawah a écrit:- Et pour finir concernant toujours cette phase d'homogénéisation est-ce qu'il vous semble contre-indiqué d'exploiter également les procs d'égalisation des clusters en complément de la modification des angulations entre boîtes (et de la modification des délais entre boîtes) ?
Idem, cela dépends de si c'est un line array ou pas...
En général, POUR UN LINE ARRAY, les angles servent à répartir la puissance dans la salle, les procs et eqs servent à rêgler la balance tonale et à equaliser le système.
Pour les délais, cela introduira des opo de phase entre les boites... c'est pas trop conseillé...

118dB
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 689

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par potikinawah le Mer 15 Sep 2010, 22:16

Ok, merci pour ces réponse,
concernant les délais ça me parait d'autant plus logique si il y a des longues distances sonorisées (différences de marche d'autant plus négligeables que la distance est importante par rapport à l'écartement des boîtes, ce qui est rapidement le cas)

potikinawah
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 4

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par cedric le Jeu 16 Aoû 2012, 11:39

Salut, j'ai une petite question au sujet de la position du micro de mesure pour aligner du front et/ou cluster central sur le PA.
Doit on positionner le micro devant le front fill ou dans la zone de recouvrement du front fill par rapport au PA ? c'est a dire décaler sur le coter et non pas devant le front fill.
J'ai vu plusieurs versions différentes pour ce type d'installation lors de presta.
Voila merci d'avance.

cedric
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par madees le Jeu 16 Aoû 2012, 12:54

Un délai d'alignement se fait dans la zone de "crossover spatial" comme dirait Bob McCarthy, soit là où se recouvrent les deux enceintes.
Mais si le recouvrement se fait sur une grande zone, cela se complique et il faut trouver le meilleur compromis.
Je dirais qu'il faut le faire dans la zone où il subsiste le plus de perturbations à l'écoute, après avoir bien positionné et orienté les enceintes pour limiter cette zone perturbée au minimum de surface.

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3627

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par cedric le Jeu 16 Aoû 2012, 13:09

Merci Madees pour ta réponse.

cedric
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par foo727 le Ven 05 Avr 2013, 01:03

Salut à tous,
je commence à utiliser Smaart et comme d'hab, je me pose pas mal de questions, non pas sur l'utilisation du logiciel mais sur la méthodologie et les placements de micros.
Je commence par vérifier les polarités de chaque boite, uniformiser les niveaux, et mettre en phase l'ensemble. Jusqu'ici, tout va bien.
Là où les choses se corsent, c'est pour la suite, les corrections tonales.
D'abord, j'ai commencé par faire les mesures dans l'axe pour un coté (est ce que j'envoie uniquement dans les têtes ou dans les têtes + subs ?? jusqu'ici, je fais têtes + subs...) : en proximité, puis 1,2 ou 3 autres, toujours dans l'axe en reculant jusqu'à la régie, voire derrière. Je fais une average de toutes ces mesures et je cherche la mesure qui se rapproche le plus de mesure moyenne. C'est en partant de ce choix que je fais mon égalisation.
Le problème c'est pour les rappels, fills etc...à quel moment dois je les intégrer dans mes mesures ? de quelle manière ? dois je faire des mesures en laissant la face/sub ouverte comment gérer le niveau et le délai ?
Pour calculer le délai, je n'ai pas de problème...mais quel niveau mettre ? j'ai lu qu'en augmentant le delai de 5 à 10ms, on pouvait augmenter le niveau jusqu'à +10db...je finis toujours par faire ça à l'oreille....
CA fait beaucoup de questions...merci d'avoir lu jusqu'ici et merci pour vos réponses les gars !

foo727
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 542

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par 10centimes le Dim 08 Déc 2013, 02:12

madees a écrit:


Le placement idéal du micro est alors dans la zone du "crossover", comme pour un calage de délai entre sections reproduisant des fréquences différentes, car c'est là que le son des différentes enceintes va le plus s'additionner, donc où les interférences seront les plus terribles.

Il peut être utile in fine de vérifier l'impulse globale à la position de mix, si c'est une bouillie, c'est que le design n'est pas bon (on en demande trop en portée/puissance aux front fills par exemple...)

Enfin, quand tout est calé physiquement (couverture et homogénéité ok) et temporellement (réponse impulsionelle ok), on vérifie les phases (la manière dont une fois tout allumé cela va se combiner) en comparant les courbes de phases, et/ou la sommation en fréquence. Cette étape est cruciale pour le rendement.
Si on ne dispose pas de déphaseur pur dans les processeurs, on pourra modifier légèrement les délais (attention, modifier un délai va optimiser à une seule fréquence et un seul endroit...)


Salut Madees désolé mais je redéterre ton post, j'aurai voulu que tu détailles un peu plus ce paragraphe notamment avec la réponse impulsionnelle pour vérifier si le système est bien calé. Si j'ai bien compris tu envois une impulse et si tu vois qu'il y a plein de pics  à des endroits différents dans le temps c'est que la mise en phase doit être refaite.
Tu le fait à la position du mixer et aussi à d'autres endroits? Est-ce uniquement aux crossover spatiaux ou vraiment un peu partout pour voir si la couverture est cohérente?
Merci d'avance pour tes précisions et désolé si je ne suis pas très clair il est tard.^^

10centimes
Ingénieux trés motivé
Ingénieux trés motivé

Partage : 120

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par madees le Dim 08 Déc 2013, 16:45

Si j'ai bien compris tu envois une impulse et si tu vois qu'il y a plein de pics  à des endroits différents dans le temps c'est que la mise en phase doit être refaite.
Tu n'envoies pas une impulse, tu observes l'impulse. En général pour ça on envoi du bruit rose, un sweep ou une sequence mls suivant le soft utilisé.
C'est l'alignement temporel que tu observes sur l'impulse, pas la phase.
Attention de bien différentier les pics dus aux réflexions de ceux dus aux "fills".
Tu le fait à la position du mixer et aussi à d'autres endroits? Est-ce uniquement aux crossover spatiaux ou vraiment un peu partout pour voir si la couverture est cohérente?
L'alignement se fait d'abord aux endroits appropriés, donc aux crossovers spatiaux, sans perdre de vue ce qui se passe à la position de mix. Si le design est bon, les crossovers se font sur des recouvrement faibles en surface d'audience, et isolés de la position de mix.

Pour la couverture il s'agit d'observer l'absence de variations donc à plusieurs endroits, la position de mix étant la référence. 

Avec les systèmes line array, une large part de l'auditoire se trouve dans le champ proche, il est donc indispensable d'observer la réponse en plusieurs endroits pour juger la réponse en fréquence et faire de l'égalisation. Loin de l'array ou avec des points source, le champ est plus cohérent donc c'est moins critique.

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3627

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par foisse le Lun 09 Déc 2013, 11:29

Madess a écrit:Enfin, quand tout est calé physiquement (couverture et homogénéité ok) et temporellement (réponse impulsionelle ok), on vérifie les phases (la manière dont une fois tout allumé cela va se combiner) en comparant les courbes de phases, et/ou la sommation en fréquence. Cette étape est cruciale pour le rendement.
Si on ne dispose pas de déphaseur pur dans les processeurs, on pourra modifier légèrement les délais (attention, modifier un délai va optimiser à une seule fréquence et un seul endroit...)

Encore merci madees pour les explications  sympa ce post.

J en profite pour demander quelques éclaircissement aussi
Qd tu dit on vérifie les phases c est dans le sens tu vérifie qu il y est pas accident sur celle ci une fois tous les sources allumes ???
Si on décèle un accident on identifie le problème et donc la source ( en excluant les soucis du au reflexion )et regarde si un "pass tout "ou joues sur le delay n a pas une influence positive sur le problème.
Après on est d accord que le placement se fait au recouvrement des système pour les fill pour les sub plus complexe j essaye de restes dans 0-120° dans l'aire d audition.
Après la ou sa ce complique souvent c est de combines des sources de marque différentes ou technologie différentes.
Les constructeurs travaillent de plus en la phase de leur système et de leur gamme pour nous faciliter la tâche les Fir y son pour pas mal aussi.
Mais peut être je suis partie sur une mauvaise piste.

Pour l eq je privilégie système principal bien sur
Sur la base de moyenne de moyenne en monde transfert de différents points et surtout à l oreille.
Pour les systèmes secondaires je regarde comme il se combinent avec le système principal au crossover.
Celton leur utilités j adapte ma méthode de travail dans le cas d un débouchage par exemple je travaille la source  eq (fill...) de fait que la combinaison avec le système principal est la même couleur ....

Voili

Hs je cherche par curiosités à savoir les constructeurs .... Qui préconise ou travaille une ligne source par sous section avec du traitement gain Eq ....différent.
Pour mon cas j utilise des plateau Fir pour des fois calmes l aiguës des boîtes de devant.....


Dernière édition par foisse le Mar 10 Déc 2013, 11:19, édité 1 fois
avatar
foisse
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Partage : 743

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par 10centimes le Lun 09 Déc 2013, 21:23

Merci Madees pour ta réponse, je ne vérifie pas assez mon système avec l'impulse, je le fais juste pour savoir quel enceinte sera ma référence pour delayer les autres (je retarde souvent ma ligne et non mes subs du reste!)

Excuse moi pour mes "grossières" erreurs de language je me relis et me rends compte à quel point j'étais fatigué. Shocked 
Quand je dis "envoyer l'impulse" je veux dire appuyer sur le bouton start du smaart...  Bon je sais c'est nul mais j'essaye de me rattraper comme je peux  

Sinon peux tu me donner une ou deux clés pour savoir reconnaitre sur l'impulse la différence entre une reflexion et un "fill".
Comme ça je dirai que j'observe l'impulse avec le "main" seul puis les "fills" seul et je compare avec une autre ou tout est ouvert.
Je viens d'ouvrir le smaart et je vois les delays presetts que l'on peut mémoriser plus la fonction "compare".
Dés que j'ai le temps je vais regarder ça de plus près.
En tout cas encore merci Madees  et bravo a Papa John et toute la clique pour ce site.^^

10centimes
Ingénieux trés motivé
Ingénieux trés motivé

Partage : 120

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment placer son micro ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum