Loading
Derniers sujets
» je viens de monter un studio . aidez moi svp
Jeu 16 Nov 2017, 15:25 par farooq

» je viens de monter un studio . aidez moi svp
Jeu 16 Nov 2017, 15:22 par farooq

» amplification 115xt HIQ
Mer 15 Nov 2017, 20:17 par Chichi

» Routeur Wifi
Lun 13 Nov 2017, 09:46 par Mathieu1245

» console cl5 et 3
Lun 13 Nov 2017, 07:07 par Seb Riou

» problème pour envoyer un signal de logic pro x à chaque piste du mixer analogique behringer MX 3242 X
Dim 12 Nov 2017, 19:16 par cocode

» sommation
Dim 12 Nov 2017, 14:11 par stefchapuis

» Plan de Fréquence
Sam 11 Nov 2017, 19:43 par batt789

» SYNCHRO lavry blue / RME ADI 4 (aes-adat) / RME fireface
Sam 11 Nov 2017, 19:09 par Seb Riou

» Carte son interne ou externe ?
Sam 11 Nov 2017, 10:12 par Seb Riou

» Lemo 3 pts male
Dim 05 Nov 2017, 22:44 par stouv

» copies K7 interface ampli ?
Dim 05 Nov 2017, 19:45 par Seb Riou

» import session data crash
Sam 04 Nov 2017, 19:14 par Halim

» formation L-acoustic
Sam 04 Nov 2017, 19:10 par Halim

» Madees apporte sa pierre
Sam 04 Nov 2017, 13:27 par urbamax

» Micro pour accordéon
Ven 03 Nov 2017, 20:52 par Doudou

» UR4D+ L3 et L3E
Jeu 02 Nov 2017, 21:09 par Chichi

» cablage, multipaires
Jeu 02 Nov 2017, 21:05 par Chichi

» et samplitude alors???
Mer 01 Nov 2017, 21:24 par jasylvia

» Test du Bax EQ version plugin (Dangerous Music)
Mar 31 Oct 2017, 10:31 par mixscape


Test de wordclock

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Test de wordclock

Message par madees le Lun 02 Nov 2009, 23:36

Une motivation de groupe pour faire de vrai tests d'écoutes, A/B avec référence cachée et tout ça, pour déterminer les différences entre horloges

Bon alors c'est partit, on va tester avec quoi, asservi sur l'horloge ?
- Un préampli avec convertisseur A/N intégré, directement relié à une enceinte de monitoring à entrée numérique ?
- Un micro numérique en enregistrement, relecture sur une seule horloge ?
- Une console numérique avec ses convertisseurs N/A (source numérique en playback) par un monitoring analogique ?

A priori sommes nous déjà tous d'accord que cela ne va jouer que sur les conversions ?

Pour
ne juger que de la qualité de l'horloge en elle même, on utilisera un
distributeur d'horloge relié à tous les appareils, des suggestions ?

Je pense aux sources d'horloge suivante :
- Une Antelope (c'est bien le sujet non ? )
- Une Rosetta
- Une Big Ben ?
- Une console Yamaha (il parait qu'elle est bien pourrie ) ?
- Un lecteur Tascam ?
- ... ? à vous !

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3626

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par mister o le Mar 03 Nov 2009, 00:17

Je suis tout a fait d'accord sur les tests que tu propose.
Je peut fournir la Rosetta et le préampli avec convertisseur A/N intégré, si besoin est.

_________________
"Dans le son, les règles sont là pour être transgressées. Votre oreille est seule juge et le bon goût votre avocat"
avatar
mister o
Moderateur Global

Partage : 2380

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par Ugo le Mar 03 Nov 2009, 00:29

Une 96 et 192 ça me parrait bien de tester ça aussi.
mister O tu as aussi l'Alpha Link je crois ? Very Happy

Ugo
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 390

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par quentin le Mar 03 Nov 2009, 00:32

quitte a tester des horloges maitres, pourquoi pas celle d'une carte audio motu, tc, digidesign, m audio, RME, presonus une interne d'un ordi......................, en se retrouvant, on doit pouvoir reunir tout ça...
Essayer les plus réputés du marché c'est sympa, mais les plus utilisés, ça peux être pas mal aussi ....
Qu'en pensez vous?
avatar
quentin
Co Adminateur

Partage : 844

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par mister o le Mar 03 Nov 2009, 00:41

Ugo a écrit:Une 96 et 192 ça me parrait bien de tester ça aussi.
mister O tu as aussi l'Alpha Link je crois ? Very Happy
Je travail avec dans un studio, mais ce n'est pas la mienne.
Sinon je trouve tes propositions très bien Quentin.

_________________
"Dans le son, les règles sont là pour être transgressées. Votre oreille est seule juge et le bon goût votre avocat"
avatar
mister o
Moderateur Global

Partage : 2380

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par riata le Mar 03 Nov 2009, 17:07

c'est quoi le prncipe? il faut se retrouver physiquement ou on peut faire les écoutes chacun de notre coté?

on peut faire du resampling dans a travers les différents appareils et mètre en commun les fichiers résultants...le câblage devra aussi être standard. par exemple du 5m shure que tout le monde doit pouvoir dénicher.

moi je peux aider avec: 01v, ls9, pm5d, pm5dRH, venue, alpha link, motu828, mbox mini. j'ai pas de clock externe encore, par contre je suis trés interessé par le test de l'antelope.
avatar
riata
Modérateur
Modérateur

Partage : 1057

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par Ugo le Mar 03 Nov 2009, 18:33

ha oui moi vour retrouver physiquement ce sera très dur !
Dommage parceque j'ai une 96, une Alpha Link et une Presonus

Ugo
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 390

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par madees le Mar 03 Nov 2009, 23:08

Un test A/B nécessite effectivement de se déplacer, il n'est pas question d'évaluer les différences d'horloges avec un mp3 écouté a la maison !

Déjà ce serait alors la qualité de l'horloge cadençant la lecture de ce fichier audio numérique et la CNA qui serait évaluée, de plus il est indispensable de mettre les "testés" dans des conditions optimales et identiques d'écoute.

Une population nombreuse et hétérogène est essentielle pour que le test soit pertinent, et déterminer avec une test khi² la fiabilité des résultats ... mais on en est pas encore là !

Il faut d'abord établir un qcm de test, et définir ainsi le nombre d'hypothèses testée.
Une hypothèse pourrait par exemple être "Cette horloge donne ... que telle autre" par exemple, avec :
"une image stéréo plus large",
"un son plus vivant",
"moins de bruit de fond",
"un son plus défini dans l'aigu"
"des basses plus fermes"
... à vous de proposer des idées aussi, on peut s'inspirer du marketing il faut essayer d'être explicite, les critères d'évaluation devront être expliqué au début des tests pour être certain qu'il soit compris par tous les participants.

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3626

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par papa John le Mar 03 Nov 2009, 23:12

J ai l espace pour le test : paris XV !
Une diffusion(pas de studio)système ARCS
une console numerique PM5D
Reste à prevoir la date...Pour l instant une possibilité entre 16 et 20 novembre

_________________
un homme n est pas bon a tout mais il n est jamais propre à rien

avatar
papa John
Adminateur en chef

Partage : 7653

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par madees le Mar 03 Nov 2009, 23:28


(Moi aussi j'en ai un de système à faire écouter )

Mais vous tu ne crois pas qu'il vaut mieux une bonne paire de monitoring sans polémiques, histoire que l'on ne nous dise pas si ça ne donne rien "ouais mais bon, c'était sur une sono, dans un studio vous auriez entendu tout de suite la différence !"

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3626

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par quentin le Mar 03 Nov 2009, 23:51

super idée equinox mon john!!
avatar
quentin
Co Adminateur

Partage : 844

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par Ugo le Mer 04 Nov 2009, 13:41

Oui je pense même qu'il faudrait plusieurs monitoring de reference (NS10, Genelec, etc) non ?

Ugo
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter

Partage : 390

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par quentin le Mer 04 Nov 2009, 20:06

Pas forcement, une écoute suffit, on compare les horloges...
sinon, ça complique un peu tout...
avatar
quentin
Co Adminateur

Partage : 844

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par papa John le Mer 04 Nov 2009, 23:26

Pas forcement, une écoute suffit, on compare les horloges...
sinon, ça complique un peu tout...

Oui un peu d accord ou alors après on compare les ecoutes

_________________
un homme n est pas bon a tout mais il n est jamais propre à rien

avatar
papa John
Adminateur en chef

Partage : 7653

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par mister o le Jeu 05 Nov 2009, 02:17

papa John a écrit:Oui un peu d accord ou alors après on compare les ecoutes
J'approuve, +1.
Comme toujours remarque plus que pertinente John.

_________________
"Dans le son, les règles sont là pour être transgressées. Votre oreille est seule juge et le bon goût votre avocat"
avatar
mister o
Moderateur Global

Partage : 2380

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par Benj le Dim 08 Nov 2009, 15:46

J'arrive un peu tard dans le bouzin, mais je peux fournir ma Rosendhal nanoclock si ça vous branche, si je ne suis pas dispo et en voyage avec, faudra juste venir la chercher chez moi.

Benj
Membre du Collectif

Partage : 76

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par mister o le Dim 08 Nov 2009, 15:49

Merci de ta proposition Benj, mais j'espère bien que tu seras avec nous pour le test.

_________________
"Dans le son, les règles sont là pour être transgressées. Votre oreille est seule juge et le bon goût votre avocat"
avatar
mister o
Moderateur Global

Partage : 2380

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par quentin le Dim 08 Nov 2009, 21:12

A non Benj, te defile pas...
avatar
quentin
Co Adminateur

Partage : 844

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par madees le Jeu 03 Déc 2009, 21:12

Je reproduis ici un article un peu long mais fort intéressant lu sur le forum homecinema-fr.com:

Oui, il existe un outil de mesure applicable à tous les tweaks (bidouilles, modifications ou bricolages) audio ! Il s'agit du test en double aveugle (dit aussi test ABX), lorsqu'il est accompagné d'une analyse statistique rigoureuse permettant d'évaluer la pertinence des résultats obtenus par les sujets du test.

On se pose ici la question de savoir si un facteur donné : câble, pied d'enceinte, etc, a un effet ou non sur le son, sans pour l'instant se préoccuper de savoir si cet effet est bénéfique.
Un test de type ABX peut nous donner une réponse.

Dans ce test, l'auditeur se voit présenter trois sources. A et B sont les références. Il s'agit de la chaîne hifi avec et sans le tweak. X est la source cachée. Il peut s'agir de A ou de B, c'est à l'auditeur de le deviner en comparant X à A et à B.

Seulement si l'auditeur dit que "X est A", et que c'est effectivement A, qu'est-ce que ça prouve ?
Rien, bien sûr ! Si vous tirez à pile ou face dans mon dos, et que j'affirme que c'est face, et que je gagne, cela ne démontre pas l'existence de mes dons para-psychiques qui me permettent de voir dans mon dos. C'est juste un coup de chance, rien de plus !
C'est pourquoi une analyse statistique est nécessaire.

Imaginons qu'après que l'auditeur ait donné sa réponse, on recommence le test, en tirant X au sort à nouveau, 15 fois. Si l'autiteur donne la bonne réponse seize fois au total, qu'est-ce que cela prouve ? Est-ce que cela peut être un coup de chance ?
Oui, c'est possible, et on peut calculer la probabilité pour que cela se produise. A chaque test, il y a une chance sur deux d'obtenir la bonne réponse, et on fait seize tests indépendant. La probabilité d'avoir tout bon par hasard est donc de 1/2^16, soit 1/65536.
Autrement dit, si aucune différence n'est audible, l'auditeur aura tout bon une fois sur 65536 en moyenne.
On peut donc choisir le nombre d'essais à réaliser en fonction du tweak testé. Le but étant d'obtenir une probabilité de succés inférieure à la vraisemblance du tweak.
Par exemple, si on compare deux amplis, il est probable qu'ils n'aient pas le même son. On peut se contenter de répéter le test 7 fois. Il y aura une chance sur 128 d'obtenir un "faux succès". En statistique, on appelle les "faux succès" des "erreurs de type I". Plus on répète le test un grand nombre de fois, plus on élimine le risque d'erreurs de type I.
Si maintenant on place une amulette porte bonheur à côté du lecteur de CD. Il n'y a aucune raison pour que cela change le son. On peut alors répéter le test 40 fois. La probabilité de succès est alors de un sur mille milliards ! Si jamais cela arrive, il y a forcément une explication : l'auditeur entend l'opérateur déplacer l'amulette, ou alors l'opérateur met toujours plus de temps à lancer la lecture après avoir rangé l'amulette... ou bien l'auditeur perçoit une différence d'éclairage à travers ses paupières si c'est une grande amulette sombre, ou bien il perçoit son odeur lorsqu'elle est posée vers le lecteur...

On note p la probabilité d'obtenir un succès par hasard. On considère généralement qu'un résultat dont la valeur p est inférieur à 0.05 (un sur vingt) est à prendre au sérieux, et que p < 0.01 (un sur cent) est un résultat tout à fait positif. Il faut toutefois nuancer en fonction du contexte. On a vu que pour des tweaks invraisemblables, comme l'amulette, il est nécessaire d'obtenir un p vraiment très petit, parce que qu'entre la probabilité pour que l'amulette fonctionne (disons un sur un milliard, par exemple) et la probabilité de réussir par hasard (on choisir souvent un sur cent), le choix est vite fait : le test a réussi par hasard !
Autre exemple où les nombres nous trompent, si on teste 20 câbles, un par un, pour savoir s'ils ont un effet sur le son, et si on considère que p < 0.05 est un succès, alors, dans le cas où aucun câble n'a d'effet sur le son, puisqu'on fait 20 tests, il faut quand même s'attendre en toute logique à avoir environ un succès dû au hasard parmi les 20 tests ! Dans ce cas de figure, on ne peut absolument pas dire que le câble en question colore le son avec une probabilité de 95 %, même si sa valeur p est inférieur à 5 %, puisque de toutes façons, on attendait ce résultat. Le test a échoué, tout simplement.

Mais les analyses statistiques ne se limitent pas à une simple puissance de 2. Si par exemple on obtient 14 bonnes réponses sur 16, que se passe-t-il ? Eh bien on peut parfaitement calculer la probabilité que cela se produise, mais attention, ce qu'il nous faut, c'est la probabilité d'avoir non pas exactement 14/16, mais au moins 14/16, c'est à dire la probabilité d'avoir 16/16, plus celle d'avoir 15/16, plus celle d'avoir 14/16.
Une table Excel donne toutes les probabilités dont nous avons besoin : http://www.kikeg.arrakis.es/winabx/bino_dist.zip Elle se base sur une simple distribution binômiale.

A présent, comment mettre en oeuvre le test d'écoute, afin que son résultat, s'il est positif, soit vraiment convaincant ? Il y a de nombreuses règles à respecter, si vous ne voulez pas en cas de succès voir tous vos détracteurs vous rire au nez, et avec raison.

Règle numéro 1 : il est impossible de prouver que quelque chose n'existe pas. La charge de la preuve est du côté de celui qui affirme entendre une différence.
Si vous pensez qu'un câble colore le son, à vous de le prouver en réussissant le test. Quelqu'un qui prétend que les câbles n'ont pas de son ne peut rien prouver.

2. Le test doit être réalisé en double aveugle.
C'est la condition la plus difficile à remplir. Simple aveugle signifie que vous ne pouvez pas savoir si X est A ou B autrement qu'en l'écoutant. Double aveugle signifie que personne dans la pièce ou dans l'environnement immédiat ne peut savoir si X est A ou B, afin d'éviter toute influence possible, même inconsciente, sur l'auditeur. Cela complique realitivement les manipulations. Une tierce personne peut guider l'auditeur qui a les yeux bandés en dehors de la pièce pendant que la manipulation est effectuée. Des circuits commutateurs de très haute qualité ont été mis au point pour effectuer des tests ABX en double aveugle ( http://sound.westhost.com/abx-tester.htm ) : un microprocesseur tire X au sort, et une télécommande permet alors de le comparer à A et B à volonté.

3. Les valeurs de p données dans la table indiquée plus haut ne sont valables que si les deux conditions suivantes sont remplies :
-L'auditeur ne doit pas avoir connaissance de ses résultats, sauf si le nombre total de réponses est imposé avant le test.
...Sinon, il suffirait de regarder après chaque réponse son score, et de continuer jusqu'à ce que la valeur de p baisse par hasard.
-Le test est effectué pour la première fois. Et si ce n'est pas le cas, tous les résultats précédents doivent être pris en compte dans le calcul du total.
Sinon, il suffirait de recommencer la série de tests autant de fois que nécessaire pour obtenir, par hasard, une valeur de p aussi petite que souhaitée.
Corollaire : ne donnez que des réponses dont vous êtes absolument certain ! Si vous avez le moindre doute, ne répondez rien. Prenez votre temps. Faites des pauses. Vous pouvez interrompre le test et continuer les essais suivants un autre jour, mais surtout, n'essayez jamais de deviner "à l'intuition". Si vous vous trompez, vous n'aurez plus jamais l'occasion de refaire le test, car on pourra toujours vous accuser de faire dire aux nombre ce que vous voulez, en "recommençant jusqu'à ce que ça marche" !
Bien sûr vous pouvez vous entraîner autant de fois que vous voulez pour de faux, à condition de le décider fermement avant. Si vous décidez que vous faites un test blanc pour vous exercer, et que vous avez 50/50, puis que vous ne parveniez plus à reproduire ce résultat, tant pis ! Les résultats des tests d'entraînement sont à jeter à la poubelle quels qu'ils soient, et les résultats des tests réels sont à conserver quels qu'ils soient.
Encore une fois, si vous prenez tout le temps nécessaire, fut-ce une semaine d'efforts pour une seule réponse, pour obtenir un résultat positif du premier coup, votre succès sera mathématiquement indiscutable ! Seul votre installation hifi ou vos conditions de mise en aveugle pourront être contestés. Si par contre, en toute bonne foi, vous recommencez un test ayant échoué parce qu'il y avait trop de bruit lors de la première fois, ou parce que votre cable secteur a amélioré votre son depuis lors, vous pouvez être sûrs qu'il y aura toujours quelqu'un pour venir contester votre résultat au nom des lois de l'analyse statistique. Vous aurez fait tout ce travail en vain.

4. Le test doit être reproductible
N'importe qui peut publier des résultats mensongers. Par exemple si une personne vend des bibelots destinés à améliorer le son, genre de l'huile dont il faut enduire les boîtes des CD, ou la gaine des câbles, il peut très bien prétendre avoir réussi un test ABX douible aveugle avec p <0.00001, ne serait-ce que pour faire parler de son produit.
Si une personne réussit le test, d'autres doivent vérifier si c'est possible, en le réussissant à leur tour.


Nous avons vu ce que c'est qu'un test ABX avec le calcul de probabilité associé, qui est parfaitement adapté au test de trucs et astuces en hifi. Mais il ne s'agit que du B-A BA des tests statistiques.
Par exemple pour comparer la qualité des compresseurs MP3 et autres, on utilise dans les tests à plus grande échelle le principe ABC/HR (voir http://ff123.net/abchr/abchr.html ), qui est bien plus perfectionné : on présente à chaque auditeur une paire de curseurs avec trois boutons pour chaque codec audio à évaluer. A et B sont l'original et le fichier encodé. L'auditeur ignore lequel est lequel. C est l'original qui sert de référence. Il doit donner à l'aide des curseurs une note de 1 à 5 pour A et B, l'original devant logiquement être noté 5.
Un calcul de probabilité permet alors non seulement de savoir si le codec dégrade le son de façon audible, mais également d'évaluer la qualité des codecs pour l'échantillon d'auditeurs ayant participé, et ce, toujours en aveugle, et toujours avec un calcul de probabilité permettant dévaluer la pertinence des résultats. Ces calculs, suivant ce que l'on souhaite obtenir, peuvent être réalisés par la méthode de Friedmann, par exemple ( http://www.graphpad.com/articles/interpret/ANOVA/friedmans.htm ), qui privilégie le classement des échantillons testés sur un podium, ou encore ANOVA ( http://www.psychstat.smsu.edu/introbook/sbk27.htm ), qui indique mieux la qualité subjective perçue par les auditeurs sur l'échelle de 1 à 5.

Notez que ce genre d'analyse statistique est principalement utilisé en médecine, et que pour obtenir une autorisation de mise sur le marché en France, tout médicament doit faire la preuve de son efficacité en double aveugle (le médecin ignore s'il prescrit un placebo ou une vraie molécule), contre placebo (le médicament doit non seulement prouver qu'il agit, mais aussi qu'il agit mieux qu'un placebo, car un placebo seul agit), et le verdict est donné par des analyses telles que celles qu'on vient de voir. Il ne s'agit donc pas de méthodes inventées sur le pouce pour faire des tests en hifi. Il s'agit bien de méthodes universellement utilisées en recherche scientifique, et elle restent entièrement valables en hifi.



Liens vers des tests ABX sur le Web - dernière mise à jour : 08/04/2006

---------------------------------------------------------------

La partie listening tests du forum Hydrogenaudio :
http://www.hydrogenaudio.org/forums/index.php?showforum=40
LE forum objectiviste de langue anglaise, énormément de tests à faire tout seul avec le module abx de foobar

Définition des tests ABX :
http://www.hydrogenaudio.org/forums/index.php?showtopic=16295
en français > http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?t=29750372&start=15#168246580

Construire un commutateur ABX (en anglais) :
http://sound.westhost.com/abx-tester.htm

Nombreux tests ABX (enceintes, sources, câbles ...) :
http://www.provide.net/~djcarlst/abx_new.htm

Tests ABX (en espagnol) :
http://www.matrixhifi.com/pruebasciegas.htm

S'initier aux tests ABX avec un PC (en anglais) :
http://www.pcabx.com/

Test en double aveugle de câbles de modulation (en français) :
http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?t=29786006&postdays=0&postorder=asc&start=240#168903915

Tests ABX de câbles secteurs (en anglais) :
http://www.hometheaterhifi.com/volume_11_4/feature-article-blind-test-power-cords-12-2004.html

http://mysite.wanadoo-members.co.uk/hificabletest

Tests ABX de câbles secteurs , écoutes sur le long terme (en cours d'éxécution ) :
http://www.hifiwigwam.com/forum1/1614.html

Test ABX entre deux amplificateurs ( conclusion intéressantes sur le couple enceintes/ampli) :
http://www.soundandvisionmag.com/assets/download/AmpSpekerInterface.pdf

Tests menteurs (tests où l'on fait croire à certains changements sans qu'ils existent) en anglais :

____ John Dunlavy et les câbles d'enceinte :
http://www.nytimes.com/library/tech/99/12/circuits/articles/23down.html

____ Amplificateurs (Bryston contre Onkyo) :
http://www.diyaudio.com/forums/showthread.php?s=&threadid=12752

Mesures et test ABX de câbles d'enceintes :
http://www.hydrogenaudio.org/forums/index.php?showtopic=12941&st=50&#entry135916

Mesures et test ABX (positif) de câbles d'enceintes :
http://www.hydrogenaudio.org/forums/index.php?showtopic=14082&st=25&p=148461&#entry148461
précisions utlies en français ici : http://chaud7.forum-gratuit.com/viewtopic.php?p=6314#6314

Un test ABX, réalisé avec de la musique classique, sur les codec lossy :
http://www.hydrogenaudio.org/forums/index.php?showtopic=36465

Test sur des extraits lowpass :
http://www.hydrogenaudio.org/forums/index.php?s=06199035362590b658b70d1d9c2aeae2
&showtopic=36432&st=0&p=321292&#entry321292

Tests de ionostat -en français- :

http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?t=29760965&postdays=0&postorder=asc&start=90#168437829 (échec)

http://www.apiguide.net/04actu/04musik/ecoute_audiophile.htm (ABX 8/9, mais sans tirage au sort )

Etude (tests en aveugle inclus) sur le son des CDs (tous les liens sont en anglais) :
The numerically-Identical CD mystery, Ian Dennis and Julian Dunn.
http://dspace.dial.pipex.com/town/pipexdsl/q/aqty24/downloads/cdinvest.pdf
>> A mettre en perspective avec la théorie du jitter, exposée par Bob Katz pour expliquer
toutes les différences audibles entre originaux et copies, ou entre drive numériques
Et avec les indications de Bruno Putzeys, qui aurait mesuré la distortion en sortie analogique de lecteur de CD

Test en aveugle (en anglais) entre deux lecteurs de CDs:
http://diy.cowanaudio.com/blind.html

Divers tests de lecteurs de CD en français ( ABX 8/8 ) :
http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?p=169329500

Câbles de modulation reliant une sortie pré-out à un casque - en français - (ABX 20/20) :
http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?t=29781210&postdays=0&postorder=asc&start=480

Diverses copies analogiques - en Anglais-. Succès sur une carte son SB64
et sur une copie de platine CD vs extraction numérique directe :
http://www.hydrogenaudio.org/forums/index.php?act=ST&f=21&t=6651

Vinyle direct contre vinyle numérisé 48 kHz 16 bits - en Anglais- (échec) : http://www.hydrogenaudio.org/forums/index.php?act=ST&f=21&t=7953

Test de rien du tout (ABX 12/13) :
http://www.hydrogenaudio.org/forums/index.php?showtopic=6651&st=25&p=70284&#entry70284
>> Ben oui, des fois le hasard s'en mèle

ABX Double Blind Test Results: Wires:
http://www.provide.net/~djcarlst/abx_wire.htm

Test d'écoute en double aveugle - Câbles de modulation
http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?t=29781210

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3626

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par madees le Jeu 03 Déc 2009, 22:37

Yeah c'est bon ça aussi : écoutes comparatives sur www.duanrevig.com

PC ABX home page

On va bientôt pouvoir le mettre en place ce test !


Dernière édition par madees le Lun 07 Déc 2009, 13:44, édité 1 fois

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3626

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par madees le Lun 07 Déc 2009, 13:35

Bon alors la dream team une petite baisse de motiv' ?!

J'avoue je n'ai pas que ça a faire non plus et le précédent post peut mettre quelques jours a se digérer...

Recommandation de l'ITU BS 1116-1 :
To conduct subjective assessments in the case of systems generating small impairments, it is necessary to select an appropriate method. The “double-blind triple-stimulus with hidden reference” method has been found to be especially sensitive, stable and to permit accurate detection of small impairments. Therefore, it should be used for this kind of test.

Une autre couche :
Ten (10) Requirements For Sensitive and Reliable Listening Tests

(1) Program material must include critical passages that enable audible differences to be most easily heard.

(2) Listeners must be sensitized to a audible differences, so that if an audible difference is generated by the equipment, the listener will notice it and have a useful reaction to it.

(3) Listeners must be trained to listen systematically so that audible problems are heard.

(4) Procedures should be "open" to detecting problems that aren't necessarily technically well-understood or even expected, at this time. A classic problem with measurements and some listening tests is that each one focuses on one or only a few problems, allowing others to escape notice.

(5) We must have confidence that the Unit Under Test (UUT) is representative of the kind of equipment it represents. In other words the UUT must not be broken, it must not be appreciably modified in some secret way, and must not be the wrong make or model, among other things.

(6) A suitable listening environment must be provided. It can't be too dull, too bright, too noisy, too reverberant, or too harsh. The speakers and other components have to be sufficiently free from distortion, the room must be noise-free, etc..

(7) Listeners need to be in a good mood for listening, in good physical condition (no blocked-up ears!), and be well-trained for hearing deficiencies in the reproduced sound.

(Cool Sample volume levels need to be matched to each other or else the listeners will perceive differences that are simply due to volume differences.

(9) Non-audible influences need to be controlled so that the listener reaches his conclusions due to "Just listening".

(10) Listeners should control as many of the aspects of the listening test as possible. Self-controlled tests usually facilitate this. Most importantly, they should be able to switch among the alternatives at times of their choosing. The switchover should be as instantaneous and non-disruptive as possible.

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3626

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par mister o le Mar 08 Déc 2009, 05:13

madees a écrit:Bon alors la dream team une petite baisse de motiv' ?!

J'avoue je n'ai pas que ça a faire non plus et le précédent post peut mettre quelques jours a se digérer...

Exactement Madees,
mais j'étudie tes postes, et je ne pense pas âtre le seul.
En tout cas merci pour toutes tes infos bien intéressantes.

_________________
"Dans le son, les règles sont là pour être transgressées. Votre oreille est seule juge et le bon goût votre avocat"
avatar
mister o
Moderateur Global

Partage : 2380

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par quentin le Mar 08 Déc 2009, 06:48

pas mieux, c'est vrai que c'est très intéressant tout ça!!
J'aime bien cet esprit blouse blanche...
avatar
quentin
Co Adminateur

Partage : 844

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par madees le Mar 08 Déc 2009, 13:44

J'aime bien cet esprit blouse blanche
Oui c'est vrai ça peut paraitre fastidieux, mais mon idée est que si on fait des tests, autant que cela soit valide scientifiquement afin de vraiment faire avancer le schmilblick sur cette question maintes fois débattue à partir d'avis plus ou moins objectifs et liés au marketing

De plus, cela permet d'avoir une crédibilité et une pertinence qui ouvre d'autres portes (une fois que l'on a le protocole pour les horloges, rien n'empêche de poursuivre nos comparaisons indépendantes des fabricants sur d'autres produits) et comme évoqué avec PPJ pourquoi pas partager nos expérimentations, dans le cadre de l'AES par exemple...

J'ai trouvé le boitier idéal :
QSC ABX comparator
Le manuel
Malheureusement plus fabriqué depuis 2004... a nos fers à souder !

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3626

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par madees le Dim 21 Fév 2010, 16:44

Des news !
J'ai trouvé ce doc qui explique le MUSHRA parmi les white paper de la BBC :
BBC R&D white paper - The MUSHRA audio subjective test method

C'est un autre test interactif (l'auditeur sélectionne un échantillon et peut revenir en arrière, faire de multiples comparaisons)
Se distingue d'un simple ABX par l'utilisation de plusieurs échantillons à écouter :
- la référence (que l'auditeur peut re-écouter a volonté)
Et les autres à évaluer par rapport à celle ci :
- la référence cachée
- la référence cachée détériorée (qualité pire, ou plusieurs à différents niveaux de qualité)
Ces références cachées permettent d'affiner les critères dévaluation de celui qui fait le test, en posant les bornes "excellent" et "très mauvais", qui seront noté (sur une échelle de 100) normalement le premier entre 100 et 80, le dernier entre 0 et 20.
- Les autres échantillons à évaluer

Ce test permet de donner une meilleure acuité des résultats, les auditeurs se faisant une idée de l'échelle min-max plus facilement, et permet d'éliminer ceux qui répondent "au hasard" ou n'entendent rien du tout...

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3626

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de wordclock

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum