Loading
Derniers sujets
» Gate micro "Optogate"
Aujourd'hui à 11:35 par ziggy

» PTI probleme avant de faire du LIVE
Aujourd'hui à 00:53 par urbamax

» processeur de diffusion
Hier à 22:05 par urbamax

» Salut check check 1..2..
Hier à 21:38 par Seb Riou

» Limiteur sur HP actifs
Hier à 16:56 par Heetchy

» Redondance DANTE Virtual Soundcard
Hier à 13:47 par Withewolf

» Yamaha TF : Avis
Mer 18 Oct 2017, 05:39 par jean10

» Bien le bonjour !
Mar 17 Oct 2017, 20:38 par urbamax

» si expression et iPad
Mar 17 Oct 2017, 16:54 par urbamax

» Quel système de patch pour le live ?
Mar 17 Oct 2017, 16:40 par urbamax

» Madees apporte sa pierre
Mar 17 Oct 2017, 14:32 par urbamax

» Sync hardware synth sur le jeu du batteur
Mar 17 Oct 2017, 14:29 par adrien140

» Présentation: urbamax
Mar 17 Oct 2017, 14:06 par urbamax

» formation L-acoustic
Mar 17 Oct 2017, 13:36 par urbamax

» Formation SSL
Mar 17 Oct 2017, 00:51 par urbamax

» Probème alim phantom
Lun 16 Oct 2017, 23:26 par ADV

» Problème visualisation pistes Cubase
Lun 16 Oct 2017, 14:38 par Didgier

» Aide: Carte son et casque
Sam 14 Oct 2017, 23:55 par Kraligan

» Limiteur de niveau sonore ERP
Ven 13 Oct 2017, 23:10 par Seb Riou

» Micro pour accordéon
Ven 13 Oct 2017, 07:06 par Seb Riou


Distribution multicanaux ??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Distribution multicanaux ??

Message par Umans le Jeu 06 Aoû 2009, 10:37

Bonjour,

J'ignore si je me place dans la bonne rubrique, ce n'est pas évident. :oops:

Voila, j'ai toujours été passionné de quadriphonie à la base.
J'ai connu les vinyls spéciaux et j'ai appris à réaliser les circuits de décodages necessaires à leur emploi.
Je suis passé du traittement purement analogique au numérique et cela me pose encore quelques soucis.

J'ai donc fabriqué il y a de cela des années (une vingtaine), 3 amplis stéréo mais je voulais profiter d'un son multicanal.
Je n'ai disposé pendant de longues années, que des sorties stéréo de platines Cd ou autres.
Voila pourquoi dans ce meme laps de temps, j'ai fabriqué ce que j'appelle un dématriceur numérique capable
de me restituer un son sur 6 canaux.
Seulement voila, l'appareil recréé 4 canaux à partir des deux premiers.
Le résultat est assez bluffant meme si les réglages dont je dispose sont limités.

(Dire que mon biniou date de 1989 et que j'ai mis plusieurs années pour le mettre au point !! Rolling Eyes .........
Depuis des modèles basés sur le meme principe, sont sortis et sont évidemment plus performants. Quoi que.)

Mais les temps changent....
En effet, je n'utilise aujourd'hui, plus aucun Cd mais uniquement mon ordinateur !
J'ai une carte son externe pour la Mao mais j'utilise le plus souvent la carte intégrée de mon ordi qui est en 8 canaux.
Le truc con, me direz vous, c'est que je n'utilise toujours que ses deux sorties stéréo !! geek
Mon vieux biniou reste chargé de distribuer en 6 canaux. (bien que j'en ai rajouté deux de plus, recemment)

Voici donc ou je veux en venir :

Je compose de la musique sur Reason et malgré que celui-ci puisse sortir à partir de son interface, sur plusieurs canaux,
j'aimerais trouvé un format qui me permette d'exporter et de stocker en format "son" ce signal multicanal.
Hors celui-ci permet de sortir un fichier au format wave, mais uniquement en stéréo. Dommage.
1>>>Comment l'enregistrer ? je dispose de Soundforge, mais il ne fait que la séréo !!

Mes autres sources pourraient etre aussi, n'importe quel titre dèja en MP3 ou wave.

2>>>Existe t'il un soft qui permette de répartir soit meme différents canaux à partir de la stéréo ?
Donc de convertir et de coder un format audio pour qu'il conserve mes réglages multicanaux sur chaque morceau ?
(sous forme de panoramique mutliple)

Winamp et ma carte "son" permettent de diffuser sur tous les canaux, mes les réglages sont bien maigres et
il faut reprendre chaque réglage à chaque morceau.
Cela équivaut davantage à du surround que du multicanal.

Merci de votre aide, je prends toutes solutions ! afro

NB : j'ai pu mal me faire comprendre, n'hésitez pas à me faire préciser par des questions. drunken
avatar
Umans
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution multicanaux ??

Message par papa John le Jeu 06 Aoû 2009, 11:17

J'ignore si je me place dans la bonne rubrique, ce n'est pas évident

maintenant oui

_________________
un homme n est pas bon a tout mais il n est jamais propre à rien

avatar
papa John
Adminateur en chef

Partage : 7653

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution multicanaux ??

Message par Umans le Jeu 06 Aoû 2009, 15:30

Ah ? c'est ingénieux mon truc ?
Je ne me rends meme plus compte à force. Arf.
J'ai toujours le nez dans des trucs pas possibles ! Laughing

-Merci pour le déplacement de sujet-
Faut que je me familiarise avec les rubriques du fofo.
avatar
Umans
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution multicanaux ??

Message par Dams le Jeu 06 Aoû 2009, 15:46

pourquoi tu n'enregistre pas en multipiste et tu routes chaque voie sur une sortie de ta carte ???

ça impose de lire ton morceau depuis le soft... car en ce qui concerne l'encodage multipiste ... Quid.. (Dobly ?)
avatar
Dams
Donateur

Partage : 1137

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution multicanaux ??

Message par Dams le Jeu 06 Aoû 2009, 15:49


1941 - La naissance du son multicanal : la stéréo
En 1941, la stéréo fait son apparition au cinéma dans un film signé Walt Disney (Fantasia).



1970 - Le début de l'ère Dolby : le Dolby Stéréo
Le format sonore Dolby Stéréo est une innovation des Laboratoires Dolby (société créée en 1965 par l'ingénieur physicien Ray Dolby).
En plus des 2 canaux avant (son stéréophonique), le format Dolby Stéréo offre un canal sonore arrière.
C'est Georges Lucas, avec La guerre Des Etoiles (1977) et ses effets sones époustouflants, qui fut le premier à mettre en avant tout le bénéfice du son surround.



1980 - Le Dolby Sprectral Recording : le Dolby SR
Par rapport au son Dolby Stéréo, le format Dolby SR apporte un canal supplémentaire : le canal avant central. Ce canal est dédié aux dialogues.
Avec 4 canaux sonores, le son est parfaitement spatialisé autour de l'écran :
- 2 canaux avant gauche et droite : pour la musique et les effets sonores, diffusés par les 2 enceintes frontales, placées de part et d'autre de l'écran
- 1 canal avant central : pour les dialogues, diffusé par une enceinte centrale placée derrière l'écran
- 1 canal arrière : pour renforcer l'ambiance et les effets sonores, diffusé par une série d'enceintes placées derrière les spectateurs

On parle de format sonore 4.0 : 4 pour le nombre de canaux sonores et .0 parce qu'il n'y a pas de canal réservé aux basses fréquences (sons graves) contrairement aux formats sonore de type 5.1


Deux améliorations du DPL

Dolby Pro logic II
Il améliore beaucoup les lacunes du Pro Logic original :
- Il permet une lecture en multi-canal de sources stéréo standards sans encodage
- La bande passante des voies d'effet arrière est améliorée
- La séparation des canaux est meilleure
- Le Dolby Pro Logic II est entièrement compatible avec les encodages Pro Logic et Surround.

On peut considérer que le résultat est intéressant surtout pour le cinéma, même à partir de sources VHS. En revanche, le résultat à partir de sources musicales stéréo n'est pas toujours intéressant, il faut ‘essayer'. Certains disques sont recommandés pour fonctionner avec ce système. Dans tous les cas, deux réglages permettent d'ajuster le résultat du Pro Logic II en fonction de votre installation et de la source que vous utilisez.

Dolby ProLogic IIx
Ce format est une extension du Dolby ProLogic II conçu pour traiter les sources stéréo afin de produire un signal 5.1 et, avec le IIx du 6.1 ou 7.1. Le DPL IIx propose plusieurs modes: Movie, Music et Game pour produire des ambiances "réalistes".



1992 - L' arrivée du son numérique : le Dolby Digital 5.1
Le Dolby Digital est apparu en 1991 avec la sortie du film Batman, le Défi de Tim Burton. L'arrivée du Dolby Digital marque un tournant dans l'histoire du son multicanal : il s'agit du premier mode de codage sonore entièrement numérique. Avec le son Dolby Digital, le rendu audio est considérablement amélioré.

Par rapport au son Dolby SR, le Dolby Digital 5.1 apporte 2 canaux supplémentaires : le canal arrière devient stéréophonique et un canal dédié aux sons très graves apparaît.

Le son Dolby Digital est dit 5.1 car il est restitué sur 5 canaux sonores plus 1 canal réservé aux basses fréquences (sons graves) :
- 2 canaux avant gauche et droite : pour la musique et les effets sonores, diffusés par les 2 enceintes frontales, placées de part et d'autre de l'écran
- 1 canal avant central : pour les dialogues, diffusé par une enceinte centrale placée derrière l'écran
- 2 canaux arrière gauche et droite : pour renforcer l'ambiance et les effets sonores, diffusé par une série d'enceintes placées derrière les spectateurs
- 1 canal LFE (Low Frequency Effect) : pour renforcer les effets au son grave (explosions, tonnerre, grondement de vaisseau spatial ...) dont la fréquence est comprise entre 25 Hz et 120 Hz, diffusé par un caisson de graves. Les 6 canaux sont complètement indépendants (on parle aussi de canaux discrets) contrairement aux 4 canaux du Dolby SR qui sont codés sur 2 pistes.



1993 - Un nouveau foramt numérique 5.1 : le Digital Theater System (DTS)
Ce format numérique 5.1 est apparu avec la sortie de Jurassic Park de Steven Spielberg, produit par les studios Universal.
Comme le Dolby Digital, le DTS est codé et restitué sur 5 + 1 voies.
Les performances audio du DTS sont supérieures à celles du Dolby Digital : lors du codage, le son est moins compressé et donc de meilleure qualité. Le son est codé sur 16 bits, avec un débit de 882 kbits/s, à comparer aux 320 kbits/s du Dolby Digital.



1999 - Les formats numériques 6.1
Par rapport aux formats sonores 5.1, les formats 6.1 ajoutent un canal supplémentaire à l'arrière : le canal central arrière. Dans une salle de cinéma équipée en 6.1, le son arrière est produit sur 3 canaux : 2 canaux arrières gauche et droite : diffusés par des enceintes latérales 1 canal arrière central : diffusé par des enceintes placées à l'arrière de la salle Les autres canaux (canaux avant gauche, droite, centre et canal LFE) sont identiques à ceux des systèmes 5.1.
L'ajout d'un canal arrière central apporte de nouvelles possibilités et une plus grande liberté de création. Des effets sonores encores plus impressionnants peuvent être réalisés ; avec par exemple de véritables effets 360° rendus possibles grâce au découplage entre le canal arrière central et les canaux arrières gauche et droite.



Le SDDS (ou Sony Dynamic Digital Sound)
Sony a mis au point un format spécifique pour les grandes salles. Réservé aux professionnels pour encore quelques temps (aucun lecteur DVD ne le supporte), il utilise une compression de type ATRAC (comme les MD). Parmi ses nombreux avantages, il peut gérer de 2 (96kHz/24 bits) à 8 canaux (48kHz/16bits). Il est donc compatible THX-Ultra.


DSD (Direct Stream Digital)
Nouveau format d'encodage développé par Sony et Philips utilisé notamment sur le SACD. La technologie DSD est basée sur une méthode de numérisation appelée Pulse Width Modulation (PWM), un codage prônant la simplicité du phrasé numérique compensé par une très haute fréquence d'échantillonnage. En travaillant à la fréquence de 2.822 MHz (64 fois plus élevée que celle du CD-audio), le modulateur Delta Sigma chargé de traduire la courbe de tension analogique en un signal numérique binaire prélève en continu quelques 2.822.400 échantillons par seconde sur la source linéaire. Dés lors, les relevés de tension sont à ce point nombreux et rapprochés les uns des autres qu'il est permis d'utiliser une résolution 1 bit pour les exprimer numériquement, les différences de valeurs (tensions) séparant les échantillons étant logiquement très faibles. L'autre point fort du DSD réside dans sa flexibilité puisqu'il reste possible de le convertir sous forme PCM en vue de l'élaboration d'un CD ou d'un DVD. Le procédé de conversion DSD/PCM est appelé Super Bit Mapping Direct.


DTS 24/96
Le DTS 24/96 est une évolution du format DTS ordinaire contenu sur les DVD audio ou vidéo. 24 pour 24 bits de quantification et 96 pour 96kHz de fréquence d'échantillonnage. Cette extension conserve une pleine compatibilité avec le matériel DTS existant donné pour 20bits et 48kHz. Les informations supplémentaires ne seront tout simplement pas lues. Le DTS 24/96 s'opère à plein débit, autrement dit avec un débit de 1509.75 Kbps.
Le format DTS 24/96 est principalement destiné aux enregistrements audio des DVD-Audio et se veut le concurrent direct du MLP 5.1 24/96 présent aussi sur ce support.



DTS ES 6.1 Discrete
Il s'agit du dernier né des formats DTS. Tout comme le DTS ES, ce format fait également apparaitre une voie arrière nommée "surround back" supplémentaire. Par contre, contrairement au systême matricé du DTS ES, ce canal supplémentaire n'est pas combiné (matricé) à d'autres voies, mais se présente sous la forme d'un canal supplémentaire réel (ou discret) à part entière. Le signal est encodé sous un format 6.1 réel et non 5.1 avec sixième canal matricé. Notons que ce nouveau son DTS est entièrement compatible avec un équipement DTS 5.1 car les informations concernant ce nouveau canal sont contenues dans le flux DTS 5.1 et restera invisible pour un équipement non prévu à cet effet.


DTS Neo
Encore un nouveau format créé par les laboratoires DTS. Il s'agit là d'un traitement des signaux qui redistribue, sur six canaux, les deux voies d'un enregistrement stéréophonique. Le DTS Neo existe sous deux formes, "Music" et "Cinema", qui correspondent à deux modes différents de traitement sonore. En DTS Neo Cinema, les signaux parfaitement en phase entre les deux cannaux sont restitués par la voie centrale. Les signaux en opposition de phase sont dirigés vers les voies surround tandis que le reste du signal est restitué par les voies principales avant gauche et droite. On peut remarquer que ce traitement s'apparente beaucoup au décodage du Dolby Surround Prologic. En mode DTS Neo Music, les deux voies principales restituent la totalité du signal stéréophonique, sans modification, afin de respecter intégralement la qualité sonore de l'enregistrement. Pour créer une sensation d'espace, les informations déphasées sont dirigées vers les canaux arrières et la voie centrale.



THX : la vérité
THX : Tomlinson Holman eXperiment.
Tomlinson Holman étant le directeur technique de la Lucasfilm à l'époque.

THX n'est PAS un format sonore. C'est un label de qualité créé par LucasFilms afin de s'assurer que l'Empire Contre-Attaque serait restitué tel qu'il le méritait.
Les salles de cinéma (et les matériels Home-Cinéma) doivent passer une certification pour mériter le label THX.
En outre (et là arrive la confusion) : les amplificateurs THX ajoutent quelques traitements au son afin de compenser la différence salle de ciné/salle de séjour.
Enfin, une cassette VHS,un LaserDisc THX ou un DVD THX est contrôlé par LucasFilms lors de sa fabrication. A part cette certification, son format est tout à fait standard.

Il existe plusieurs normes THX : THX Select et THX Ultra.



DTS HD / Dolby Digital Plus, les nouveaux formats sonores
Le Dolby Digital Plus et le DTS HD sont aux HD DVD et au Blu-Ray ce que le Dolby Digital et le DTS sont au DVD.
Ce sont les systèmes d'encodage audio des prochains disques haute définition.

Dolby Digital Plus

Le Dobly digital Plus permet jusqu'à 13.1 canaux discrets, le tout pour un débit maxi de 6 Mbps.
Toutefois, ce dernier atteindra le débit maximum de 1,7 Mbps sur le Blu-Ray et 3 Mbps sur le HD DVD.
La qualité sonore sera évidemment supérieure au DVD avec une spatialisation accrue : son 7.1 en 24 bits/48 kHz pour le Dobly Digital Plus contre son 5.1 en 20 bits/48 kHz pour le Dolby Digital.

DTS HD

Le DTS HD propose un débit maximal de 24 Mbps, autorisant du 7.1 en 24 bits/96 kHz.
Mais dans sa version disponible sur le HD DVD et le Blu-Ray, le DTS HD adoptera un débit max de 3 Mbps autorisant alors du 7.1 en 24 bits/48 kHz.


Ces deux nouveaux formats sont rétrocompatibles. Si bien qu'un disque HD DVD ou Blu-Ray pourra parfaitement être encodé par un ampli Dobly Digital, Dolby Digital EX, DTS et DTS ES.


Dolby TrueHD

Ultime développement des laboratoires Dolby, le Dobly TrueHD est un format audio multicanal LossLess, donc sans perte, autorisant une résolution de 24 bits/96 kHz en 7.1.
avatar
Dams
Donateur

Partage : 1137

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution multicanaux ??

Message par Umans le Jeu 06 Aoû 2009, 21:21

Merci beaucoup Dam's pour ce début de réponse.

Je deviens un papi maintenant moi. :oops:
Je connaissais la plupart des multicanaux que tu présentes ici, tout de même ! Very Happy
A part quelques uns des derniers dont tu me fais ici le rapport.
Ta réponse va rester dans mes notes. Wink

Puisque ta réponse est très complète et compétente, je vais préciser ma demande de façon un peu plus élaborée.

Je ne veux pas précisément d'un système numérique qui se charge lui même de répartir les taches et fréquences de chaque voie
selon le schéma de son équipe de concepteurs ou d'un modèle établi.

Je veux pouvoir le faire moi même ! drunken (le mec chiant)

Je t'explique le role du dématriceur hardware que j'avais fabriqué : (je ne te mets pas de photo maintenant, l'appareil maison est trop laid ! affraid )
(NB : J'aime bien les exposés cheers )

Mon inspiration est partie d'une étude préalable du début des années 50 qui m'avait fasciné quand j'étais gosse. (Mon père était audiophile averti, vive les bouquins !)
Etude préalable qui fit probablement naitre le tout premier système de l'ère multicanal : Le procédé "Acoustic Reasearch" quadriphonique.
Il s'agissait grace à un magnétophone multipiste 4 canaux, d'enregistrer les quatre coins d'une salle de concert.
Chaque canal profitant des réflections naturelles de la pièce.
Ensuite l'on faisait l'écoute sur un amplificateur 4 canaux et on disposait les enceintes respectivement aux quatre coins de la pièce comme
lors de l'enregistrement sur micros.

Il y eut ensuite des variantes comme le procédé Nivico (Jvc) puis le procédé Bauer (Cbs) avec des supports vinyls.
Le procédé Bauer avec ses disques vinyls spéciaux 4 pistes, commençait dèja à coder les canaux arrières de manière à ce qu'ils soient
Lisibles à partir d'une platine à pointe diamant classique.
Un décodeur spécial était chargé de retrouver les 2 canaux manquants.

Ma première version utilisait des retards analogiques pour recréer un effet réverb parametrable sur les canaux arrière.
Histoire de donner dèja une impression d'espace sonore ressemblant à une salle de concert, faute d'avoir des enregistrements 4 pistes
comportant le signal enregistré dans une salle de concert, comme je l'ai décris précédement.
Puis ensuite, j'utilisais des micros pendant l'écoute, il se chargeaient de provoquer des déphasages en fréquences par soustraction ou addition
sur les canaux.

Ensuite au début des années 90, j'ai voulu partir sur le numérique hardware.
Cette fois, j'ai utilisé des microprocesseurs en Dsp. Terminé les retards analogiques.
Du casse tète algorythmique tout ça pour reproduire le fonctionnement de mon premier proto analogique.
Fiabilité au rendez-vous. Mon zinzin est tout de même une vraie usine à gaz mais aussi à sensations.

Aujourd'hui, il m'interresse de savoir si à partir de mon ordinateur, je peux trouver une solution
qui me permette d'arriver au même résultat mais avec encore beaucoup plus d'ergonomie.
J'ai rajouté une télécommande à mon appareil mais je prefèrerai tout faire à partir de l'ordi, puisque c'est aujourd'hui ma source principale.
Je crois que le mieux serait un lecteur audio ou un plug-in spécifique qui me laisse toute autonomie.
Pouvoir assigner moi mème le contenu de chaque canal de sortie selon : profondeur, réverb, partie du signal stéréo,
puis l'enregistrer sous forme de preset qui reconnaise ma playlist de morceaux dèja étudiés.

J'en demande surement trop^^, je suis un casse-pieds ! study geek

De cette façon, peu importe si je sorts un fichier Reason Wave en stéréo. Wink

dams a écrit:pourquoi tu n'enregistres pas en multipiste et tu routes chaque voie sur une sortie de ta carte ???

Le nain, dire que j'en connais un rayon dans l'électronique hardware audio et qu'a part les logiciels que
j'emploie le plus souvent, je suis un manchot.
>Avec quoi enregistre t'on en multipiste sur un ordinateur ?
>Quel routeur puis-je utiliser pour distribuer tous mes canaux sur l'ordinateur ?

J'ai honte là : :oops:

Pour info je dispose de Asio4all et de soundforge 8.0 (muni d'une bonne quantité de plug-ins chèros.).
Je n'y vois rien qui aille dans le sens que je recherche.

Merci encore.
avatar
Umans
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution multicanaux ??

Message par mister o le Ven 07 Aoû 2009, 10:49

Salut Umans.

Le problème principal que tu auras est qu'il vas te falloir 2
installations, ou une installation avec un routing complexe (patch...)
pour réaliser ce que tu désir.

Dans ta problématique il y a deux phases: Celle du mixage en
multi-canaux, et celle de la restitution de ton mix après encodage (si
encodage il y a).

Tout d'abord tu doit effectuer un mix multi-canaux a partir d'un DAW qui le permet.

Dans l'absolue tu peux également le faire avec un DAW qui n'a pas cette
possibilité, en créant toi même les différent canaux master a l'aide
des bus, et des sorties physiques de ta carte son. (de la même manière
que l'on peut mixer en 5.1 ou plus avec une console stéréo en
utilisant les groupes et les auxiliaires). Mais dans ce cas, ton
problème reste l'encodage, car si ton DAW ne gère pas le multi-canal il
ne gérera pas plus son encodage. Et tu seras condamné a écouter tes mix
via le DAW. Que ce soit ta session d'origine ou un enregistrement de
tes différent bus master dans une session.

Donc pour mixer il te faut une installation sans décodeur, avec les X
sorties de ta cartes son reliées au amplis de tes X enceintes, une par
canal.

Une fois se mix réalisé, si ton DAW le permet ( il y a aussi des plugins
spécifique qui le font ), tu peut choisir d'exporter ou de bouncer ton
mix en différents formants d'encodages multi-canaux.
Une fois le format compatible avec ton décodeur choisi, le tour et joué.

Mais après, soit il te faut une installation d'écoute autre que celle
qui t'a servie au mixage, soit il te faut déconnecter les sorties de ta
carte son des amplis, pour y insérer le décodeur.

Et dans ton cas, je ne pense pas que ton "dématrissage" maison trouve l'encodage qui lui convienne, a moins que tu conçoives aussi l'algorithme d'encodage toi même. (bon courage...)

_________________
"Dans le son, les règles sont là pour être transgressées. Votre oreille est seule juge et le bon goût votre avocat"
avatar
mister o
Moderateur Global

Partage : 2380

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution multicanaux ??

Message par Umans le Ven 07 Aoû 2009, 18:33

Oui, je me doutais un peu de la compléxité de la chose. Very Happy

Maintenant je ne connais dèja pas de daw multicanaux !
Qu'est ce qu'on peut trouver ?

Merci
avatar
Umans
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution multicanaux ??

Message par madees le Ven 14 Aoû 2009, 22:11

Tout d'abord, il faut quand même souligner que l'idée de placer plein de micros en "ambiances" reliés aux enceintes placées en correspondance dans la salle d'écoute à été la première idée que l'homme a eue pour reconstituer l'espace de la prise de son, exemple Harvey Fletcher et les mecs de Bell Telephone au tout début du 20ième siècle


Et que l'idée de reproduire un espace fidèlement avec seulement deux enceintes est une évolution de Alen Blumlein au début des années 30.

Le choix le plus simple est donc effectivement ce qu'on appelle le multicanal "discret" soit un canal de ta carte son pour un canal d'ampli/enceinte. Dans ce cas, oublié le décodeur maison, et tu ne pourras l'écouter que chez toi !

Par contre, pas forcément besoin d'un daw multipiste, il faut juste pouvoir router les effets sur des sorties différentes... il faut trouver un plug-in qui fait ça, compatible avec le pilote de ta carte son pour gérer toutes les sorties (peut être un truc livré avec la carte ?), ou un qui encoderais en Nivico (Jvc), ou Bauer (Cbs), ou dans le format que tu utilises pour ton décodeur maison, en analogique ou numérique, je n'ai pas bien compris si c'était un de ceux là...
Je n'en connais pas, alors la prochaine étape de ta quête sera peut être d'apprendre comment faire un plug-in maison ! cela ne doit pas être si difficile à programmer, il existe des freeware donc forcément des gens qui dispersent des infos là dessus sur l'internet

Mais quand même, si tu veux partager tes créations, tu aurais intérêt à calquer un format courant comme ceux cités brillamment par Dams ! Alors il te sera facile de trouver le plug encodeur !

Et tu pourras même emmener tes sons partout avec toi car on trouve même des casques qui décodent du Prologic au 5.1...

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
madees
Co Adminateur

Partage : 3625

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution multicanaux ??

Message par Umans le Sam 15 Aoû 2009, 05:52

J'aimerais bien faire un plug-in maison justement. Wink
mais là, tu brules, tu brules... Very Happy
Tout a fait sur le chemin que j'ai en tète.
C'est cool de discuter avec vous, ça m'aide à réfléchir ! :idea:
avatar
Umans
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage

Partage : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution multicanaux ??

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum